www.snuipp.fr

Section SNUipp-FSU des Ardennes


Vous êtes actuellement : Carte scolaire / C.T.S.D 

Postes : l’entourloupe ministérielle Alors que le Ministre vante partout l’augmentation des postes pour le primaire, la réalité est nettement moins reluisante. De nouvelles raisons pour revendiquer un plan d’urgence pour l’école.
Le Comité Technique Ministériel (CTM) du mois de décembre est traditionnellement le moment d’effectuer le bilan de la rentrée et de répartir la dotation de postes pour l’année à venir... Cela permet notamment de connaître la réalité des recrutements, des moyens d’enseignement réellement engagé par le Ministère.

Et contrairement à ce qu’avait annoncé le Ministre pour cette année scolaire, ce ne sont pas 1 689 postes à temps plein qui ont été créés à la rentrée 2020 mais seulement 1 379,5… En effet ce ne sont pas 1 248 postes qui ont été créés en plus de la dotation initiale de 440 postes mais seulement 940, le ministre mélangeant allègrement les postes supplémentaires et les places en plus au concours de recrutement qui n’iniduisent que des demi-postes. Les 617 places supplémentaires n’induisent que 308,5 postes !

Comme toujours, le Ministre joue donc sur les chiffres, procède par effets d’annonce et communique plus qu’il n’agit réellement pour améliorer les conditions de travail des personnels et d’apprentissage des élèves. Qu’en sera-t-il à la rentrée 2021 sur les 2 489 postes annoncés ?

Alors que la crise sanitaire a mis sur le devant de la scène le manque de moyens du service public d’éducation, l’école n’a pas besoin d’un communicant. Plus que jamais il est temps de revendiquer un plan pluriannuel de recrutements qui permette d’abaisser les effectifs dans toutes les classes et d’avoir des remplacant·es dans les écoles, de restaurer les RASED et les PDMQC, de mettre en place une véritable formation continue.

JPEG - 58.9 ko

ALLER PLUS LOIN

Une dotation insuffisante

Dossier de presse : des moyens pour réussir

 

*Top
©Copyright 2006 - Section SNUipp-FSU des Ardennes, tous droits réservés. Mentions légales