www.snuipp.fr

Section SNUipp-FSU des Ardennes


Vous êtes actuellement : C.H.S.C.T. 

CHSCT-D du 12 juin 2020 Compte rendu

Ordre du jour :

1. Point sur le déconfinement : 1er degré et services académiques

2. Préparation du déconfinement dans les établissements du 2nd degré

3. Questions diverses

Déclaration préalable de la FSU au CHSCT-D du 13 juin 2020 :

PDF - 62.2 ko
Déclaration FSU CHSCTd 12 juin 2020

Point sur le déconfinement 1er degré

L’ensemble des écoles du département sont quasiment ouvertes. Quelques communes n’ont pas ouvert :

• Warcq : L’école élémentaire est ouverte, pas la maternelle.

• Tourteron : L’école élémentaire est ouverte, pas la maternelle.

• Arreux : L’école élémentaire est ouverte, pas la maternelle.

• Revin : il n’y a pas de problème particulier, c’est davantage un positionnement politique ; seule l’école Trabbia est ouverte.

- 7732 élèves soit 33,7% en présentiel. Selon la DSDEN ce chiffre est sous-évalué car beaucoup d’écoles accueillent les élèves en alternance. Le comptage journalier ne reflète donc pas la réalité. L’estimation réelle serait plus proche de 50 %.

- 15 enseignants ont demandé à bénéficier d’Autorisation Spéciale d’Absence pour garde d’enfants.

La DSDEN affirme qu’il n’y a pas eu de problème dans la distribution du matériel.

Des cas de suspicions de COVID ont été déclarés. Tous ont été testés et aucun test ne s’est révélé positif sur les 150 effectués cette semaine.

La DSDEN nous informe que certains maires et parents veulent fermer les écoles dès l’annonce d’une suspicion.

La moyenne départementale de circulation du virus est aujourd’hui de 4 /5 nouveaux cas.

L’accueil en alternance des élèves, pour répondre au protocole sanitaire et accueillir le maximum d’élèves, n’est pas satisfaisant .

Dans les médias, le ministre parle d’allègement du protocole sanitaire. Ces annonces inquiètent les personnels sur des possibles chamboulements faits dans l’urgence du jour au lendemain.

Déploiement du 2S2C :

L’objectif de ces 2S2C est de réduire la taille des groupes accueillis au sein des écoles.

Deux conventions ont été signées cette semaine, en Thiérache et Pays rethélois.

Une dizaine de conventions sont en préparation.

Secteur de Revin :

Seule l’école Trabbia est ouverte mais tous les enseignants des écoles de Revin y interviennent suite à la demande de l’IEN. Nous avons interrogé le DASEN sur la cohérence pédagogique de ce dispositif ainsi que l’absence d’ordres de missions pour les enseignants qui ne sont pas affectés dans cette école. Le Dasen, n’ayant pu justifier ce fonctionnement, se renseigne à ce sujet.

Affaire à suivre.

Infos 2nd degré :

Chiffre des retours élèves dans les établissements :

• Lycée G : 13,8% des élèves.

• LP : 20% mais hétérogène sur le département.

• Collège : 32% (parfois très important dans les établissements prioritaires mais à la marge (Le Lac).

Problématique avec l’alternance.

Protocole pédagogique :

Accueil lycée : problème de reconquête du mois de juin, Au niveau de certaines REP, constat d’un lien de confiance entre les enseignants et les familles et élèves

Déconcentration

• DSDEN : 50% en présentiel, à la marge en ASA (1).

• CIRCO IEN : plus en présentiel mais secrétaire en télétravail.

• CIO : Achat de Plexiglass.

• Charleville rouvert dès le 2 juin.

• Rethel rouvert dès le 2 juin.

• Sedan rouvert le 8 juin.

M. DAUGÉ IA (IPR Vie scolaire)

D’une façon générale, il a pu constater un engagement remarquable des équipes (pédagogiques et administratives).

Les projets pédagogiques sont très différents car certains ont été construits avec l’association des équipes pédagogiques voire même des parents alors que d’autres ont fonctionné sans concertations…

L’accueil des élèves en collège varie entre 30 et 50%. Il faut remarquer que les effectifs sont à la hausse car les parents sont rassurés.

LP : très variable, (en fonction des projets mais aussi des facteurs liés à la formation) accueil des apprentis depuis 10 jours.

LGT : retour plus difficile en raison d’un ciblage différent d’un établissement à l’autre.

Alternance présentiel/distanciel : généralement bonne gestion.

Transport : pas de problème, restauration scolaire : la capacité d’accueil n’a pas été atteinte.

Questions diverses :

Mise à disposition des masques aux élèves :

Problème des masques en tissu : ceux-ci doivent être lavés comme il se doit.

Le prof bashing :

M. DASEN regrette le reportage sur France 2, mais constate que la presse locale n’a pas eu de positionnement négatif.

La FSU déplore que le ministre ne soit pas intervenu pour défendre la profession.

Préparation de la rentrée :

Le DASEN a la volonté de préparer au mieux celle-ci, mais cette préparation ne pourra se faire que sur les éléments à venir.

Mr Hourriez, inspecteur du travail, informe le DASEN que la présence de diagnostic de la qualité de l’air est obligatoire dans les écoles depuis janvier 2018 et dans les établissements depuis janvier 2020. La COVID 19 a mis en évidence le problème des aérations, renouvellement de l’air dans les salles des écoles et établissements.

Questions diverses de la FSU :

1) Quelle est la liste des établissements rouverts dans le département, et pour quels élèves ? Qu’en est-il des élèves « les plus fragiles » voire décrocheurs ?

Pas de chiffre sur les élèves fragiles et décrocheurs, le DASEN ne souhaite pas rajouter de charge de travail aux directeurs-trices et chef-fe-s d’établissement.

2) Un point sur le protocole sanitaire des établissements. Ont-ils été livrés en quantité suffisante de moyens de protection (gel, lingettes, masques…) ?

La DSDEN affirme qu’il n’y a pas eu de problème dans la distribution du matériel.

3) Quel est le cadrage départemental pour les établissements pour le temps de travail présentiel/distanciel ?

Pas de cadrage départemental, le décret sur le télétravail est relativement ancien. Il n’y aura aucun cadrage.

4) Qu’en est-il des annonces de l’allègement du protocole sanitaire ? Quelles conséquences sur les organisations pédagogiques, et sur les conditions de travail des personnels ?

La DSDEN attend les annonces... de BFM TV !?

5) Un point sur les protocoles pédagogiques des établissements ? Ont-ils tous été discutés en conseil pédagogique, votés en conseil d’administration et visés par les autorités départementales et rectorales ?

Quasiment tous les établissement ont envoyé à la DSDEN leurs protocoles (organisationnel et pédagogique) votés par leur CA. Leur légalité sera évaluée par le rectorat. (Ce sera long ! Après la guerre !)

6) Le CHSCT D sera-t-il associé à l’élaboration du plan de prévention de la rentrée de septembre 2020 ?

Le plan de prévention est triennal mais révisable chaque année, donc il passerait en Chsctd s’il devait être amendé. Ce plan prévoit la possibilité de faire un groupe de travail pour la prévention de nouveaux risques.

7) Quels moyens supplémentaires les établissements scolaires auront-ils à la rentrée de septembre 2020 pour aider les équipes éducatives à faire face aux conditions exceptionnelles ? Quels scénarii sont envisagés pour cette rentrée 2020 ? Quelles incidences sur les métiers des personnels ?

La DSDEN n’a pas assez d’éléments pour répondre objectivement.

8) Quel est le moyen de communication le plus adapté pour les personnels de l’éducation nationale pour avoir les consignes ministérielles ?

Nous avons posé cette question sous forme de boutade. Le DASEN a noté la difficulté de répondre à cette question !

9) Quelle est la procédure adoptée si la cellule de crise psychologique n’est pas disponible immédiatement après un événement ?

La DSDEN est en capacité de mobiliser plusieurs cellules si nécessaire, cette année 4 ont dû être déclenchées en même temps. Il existe les moyens de renfort (psy libéraux et de l’hôpital de Manchester).

10) Qu’en est-il du « plan élèves hautement perturbateurs »  ?

Le plan EHP est inclus dans le plan violence. Possibilité de mettre en place une réunion avec les OS, mais difficulté pour la programmer avant la coupure estivale.

11) Qu’en est-il de l’enquête sur le lycée de REVIN ?

Cette enquête a été mise entre parenthèse en raison du confinement. Toutefois les personnels du lycée de Revin ont été reçus en audience (visio) par le DASEN pendant le confinement, cela a été un point évoqué.

12) Y aura-t-il un groupe de travail remontée des registres ?

Pourquoi pas…. Mais la remontée des registres papier demanderait un travail supplémentaire aux directrices-teurs et chef-fe-s d’établissement. La DSDEN ne leur fera pas une demande de remontée. Un CHSCT-D extraordinaire sera sûrement convoqué fin juin début juillet.

Nous avons fait remarqué que même si les registres ne sont pas renseignés beaucoup de collègues nous ont sollicité (pour nous faire part de divers problèmes).

 

*Top
©Copyright 2006 - Section SNUipp-FSU des Ardennes, tous droits réservés. Mentions légales