www.snuipp.fr

Section SNUipp-FSU des Ardennes


Vous êtes actuellement : Actualités 

Académie de Reims : Nouveau message de la Rectrice, dimanche 15 mars Après une fin de semaine cacophonique, fin des instructions locales, trop souvent contradictoires avec le discours gouvernemental, autoritaires et infantilisantes ?

La Rectrice a envoyé un message aux personnels et aux chefs d’établissements ce dimanche 15 mars.

En résumé :

- Pas de présence obligatoire des personnels lundi 16 mars dans les établissements, les personnels « à risques » restent bien sûr chez eux, seuls les enseignants volontaires pour la réflexion et la mise en œuvre du télétravail peuvent s’y rendre.

- Pour la « continuité pédagogique » : faire ce qu’on peut / faire preuve de pragmatisme.

- Pour les enfants des personnels soignants : lundi 16 mars, accueil dans leurs établissements habituels pour recensement (environ 1500 dans le département, mais tous ne viendront pas, car d’autres systèmes déjà prévus par les parents eux-mêmes, un « centre » à l’Hôpital Manchester par exemple), puis regroupements par pôles ensuite selon le nombre.

15.03 - Message de Mme la rectrice à l’ensemble des personnels

"Mesdames, Messieurs,

Dans le prolongement des annonces du Président de la République, les décisions prises par le Premier Ministre samedi 14 mars visent à ralentir le plus possible le virus en limitant les déplacements et les regroupements de personnes.

Dans ce cadre inédit de crise, l’Éducation nationale recentre son activité autour de deux objectifs : la continuité administrative et pédagogique et l’accueil des enfants des personnels de santé qui ne sont pas en mesure de les garder à la maison.

Dans ce contexte, nous devrons assumer nos missions et assurer la continuité du service public d’éducation en privilégiant le télétravail et le travail à distance afin d’assurer la protection de tous les personnels (agents administratifs, enseignants, personnels d’éducation, médico-sociaux, AESH…). Il conviendra de limiter les réunions et de favoriser les rencontres en audioconférence ou visioconférence.

Nos missions administratives essentielles sont à préserver, notamment dans l’intérêt de nos personnels. Nous aurons besoin de la mobilisation de tous pour assurer cette continuité administrative dans les services, dans les établissements et les écoles, en mettant en œuvre les plans de continuité d’activité.

Accompagnés à distance par leurs enseignants, les élèves pourront continuer à travailler et poursuivre leurs apprentissages. Il est essentiel de conserver un lien étroit et régulier avec les familles et les élèves par tous les moyens disponibles (ENT, courriels, téléphone) et de veiller particulièrement aux plus vulnérables. Je sais pouvoir compter sur l’engagement des personnels d’enseignement, d’éducation et d’accompagnement pour poursuivre cette mission d’éducation. Ils seront accompagnés par les corps d’inspection et les équipes de la délégation académique du numérique éducatif, pilotés par les chefs d’établissements et les inspecteurs de circonscription.

Un accueil est organisé dans les écoles et les collèges pour les enfants des personnels travaillant dans le domaine de la santé lorsqu’ils n’ont pas de solution de garde. Ils seront pris en charge par petit groupe (10 maximum) dans des salles de classe et devront respecter l’ensemble des gestes barrières et les préconisations déjà en vigueur. Nous devons faire en sorte que les professionnels de santé identifiés puissent se consacrer totalement à la prise en charge des malades. J’en appelle au civisme et à la solidarité de tous en cette période de crise pour assurer cette mission d’intérêt national. Je compte sur votre engagement et votre volontariat afin que nous puissions répondre présents à cet impératif dès lundi matin. A ce titre, je vous invite à vous faire connaitre au plus tôt auprès des directeurs et des chefs d’établissement pour qu’ils puissent préparer cet accueil et l’organiser en lien avec les IA-DASEN de chaque département.

Cette période est inédite dans la vie de notre Nation et conduit à devoir adapter nos comportements à chaque instant. Face à cette crise majeure, nous avons besoin de toutes et tous pour maintenir le cap et cela ne peut se faire que si vous prenez soin de vous, limitez vos déplacements et veillez à respecter et faire respecter les gestes-barrière et les distances avec vos interlocuteurs, tout en portant un regard attentif à votre entourage familial et professionnel.

Je vous assure de toute ma confiance et de tout mon soutien pour relever ce défi qui nous oblige.

Agnès Walch Mension-Rigau

Rectrice de l’académie de Reims"

 

*Top
©Copyright 2006 - Section SNUipp-FSU des Ardennes, tous droits réservés. Mentions légales