www.snuipp.fr

SECTION SNUIPP-FSU DES ARDENNES


Vous êtes actuellement : Actualités 

Protocole direction d’école et stage filé PE2 : un sac de noeuds !

Formation des PE2 : Dès la rentrée de septembre, les stages en responsabilité des PE2 se feront sous forme de deux stages de trois semaines et d’un stage filé tous les jeudis (sauf pendant leur deux autres stages).

Les directeurs d’écoles à quatre classes seront déchargés et remplacés les jeudis pendant trente semaines par des PE2. Pour l’instant les modalités de décharge pendant les six semaines restantes ne sont pas connues.

Il existe vingt-huit écoles à quatre classes et il faut trouver des lieux de stage pour soixante-douze PE2. Comme certains départements de l’académie ont un déséquilibre à l’inverse de celui que nous connaissons, les Ardennes vont envoyer vingt PE2 en stage filé dans la Marne. Il reste vingt-quatre PE2. L’Administration a trouvé une solution : elle souhaite mettre en place un travail de réflexion sur l’apprentissage de la lecture au cycle 2. Les enseignants de cycle 2 vont donc être sollicités pour participer à un stage qui s’étalerait tout au long de l’année scolaire les jeudis. Les volontaires offriraient alors un terrain de stage filé pour les PE2. Les modalités de déroulement de ces stages ne sont pas encore tout à fait définies : en partie à l’IUFM et en partie à distance (par internet). De nombreuses interrogations commencent à apparaître : quand est prévu le temps de concertation entre le maître titulaire de la classe et le stagiaire, s’il s’agit de tutorat est-il rémunéré, quel contenu précis du stage de formation continue à l’année, se former par internet ... ? Aucune réponse à toutes ces questions pour l’instant.

Petit rappel : nous n’avons pas signé le protocole direction d’école. Si le quart temps de décharge pour les directeurs d’écoles à quatre classes est une avancée, le recrutement de précaires (pour l’aide aux tâches matérielles) contre lequel nous nous sommes battus avec la lutte contre le CPE est inadmissible. Et voilà ce protocole qui se met en place dès la rentrée 2006 dans un flou du plus artistique, sans aucun moyen supplémentaire, et au détriment de la formation continue. En effet, au lieu d’assurer cette décharge par la création de postes supplémentaires, on prend des PE2 qui étaient auparavant affectés sur des stages de formation continue. Pour le département, cela représente 28 x 30 = 840 jours de stage de formation continue en moins !

 

*Top
©Copyright 2006 - SECTION SNUIPP-FSU DES ARDENNES, tous droits réservés. Mentions légales