www.snuipp.fr

Section SNUipp-FSU des Ardennes


Vous êtes actuellement : Actualités 

Le SNUipp ne signera pas le protocole d’accord sur la direction d’école

L’attribution d’un quart de décharge dans les écoles de 4 classes et l’aide au travail administratif constituent une reconnaissance du bien fondé des demandes des écoles. En revanche, ces mesures ne sont assorties d’aucune création de postes et remettent en cause la formation continue et initiale des enseignants du premier degré.

En outre le recrutement d’un E.V.S.(Emploi de Vie Scolaire) renforce la précarité et ne correspond pas aux besoins de personnels aux fonctions pérennes et qualifiées.

Dès l’annonce des mesures présentées dans le protocole proposé par le Ministère de l’Éducation Nationale, le SNUipp s’est donné les moyens de porter à la connaissance de l’ensemble des écoles l’intégralité des propositions ministérielles et a organisé une consultation des enseignants. Celle-ci a recueilli près de 15 000 réponses : 61% d’entre-elles considèrent ces propositions comme inacceptables.

Le SNUipp organise des rencontres avec les enseignants des écoles pour analyser les résultats de la consultation, des incidences sur le dossier direction et fonctionnement de l’école et sur les suites de l’action.

Le SNUipp ne lève pas le mot d’ordre de grève administrative et décide de poursuivre les actions et les interventions sur le dossier pour faire entendre les exigences de la profession. Il organise des rencontres avec les enseignants des écoles et prend tous les contacts unitaires nécessaires au plan national comme plan départemental.

Paris, le 09 mai 2006

 

*Top
©Copyright 2006 - Section SNUipp-FSU des Ardennes, tous droits réservés. Mentions légales