www.snuipp.fr

Section SNUipp-FSU des Ardennes


Vous êtes actuellement : Infos carrière / C.A.P.D (C.A.P.N.) 

Permutations 2011 / Mutations non satisfaites : les enseignants sont invités à s’adresser au ministre / Modèle de lettre au ministre des non satisfaits

Cher(e) collègue,

Les permutations 2011 ont vu un taux de satisfaction particulièrement bas puisqu’il était de 29,2 % alors qu’il était de 49,7% en 2004.

Le SNUipp-FSU a demandé la mise en place rapide d’un groupe de travail suite à ces résultats qui suscitent de nombreux mécontentements.

Nous portons cette démarche à ta connaissance et nous t’incitons à la soutenir en écrivant au ministre de l’éducation nationale.

Tu trouveras ci-après un modèle de lettre à signer et à envoyer au ministre. Si tu décides de nous soutenir, un petit mail de confirmation au snu08@snuipp.fr sera apprécié.

SNUipp-FSU 08

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Mutations non satisfaites : les enseignants sont invités à s’adresser au ministre

Le SNUipp-FSU invite les enseignants qui n’ont pas obtenu leur permutation à s’adresser directement au ministre. Il propose aussi des pistes pour améliorer le système.

Les résultats des mutations interdépartementales, auxquelles plus de 17 000 enseignants des écoles ont participé, suscitent de nombreux mécontentements, voire des situations de détresse. En effet, le taux de satisfaction a encore baissé : 29,20 % de candidats obtiennent satisfaction cette année contre 37,08 % en 2010, 35,74% en 2009 et surtout 45,76 % en 2004. (Les détails : http://www.snuipp.fr/Mutations-inter-departementales).

Depuis plusieurs années, les représentants du personnel du SNUipp-FSU alertent sur les modalités retenues et dénoncent l’absence de concertation tant dans l’établissement des règles que dans le contrôle des opérations.

Il propose aux candidats n’ayant pas obtenu satisfaction un modèle de lettre à envoyer dès à présent au ministre. Il s’agit de demander au ministre d’ouvrir rapidement des discussions avec les élus du personnel afin d’identifier les raisons qui ont conduit à ce fiasco.

Dans un premier temps, des corrections doivent être apportées, notamment lors des ineat-exeat (phase d’ajustements des mutations interdépartementales), pour favoriser la mobilité des personnels. Il s’agira aussi de remettre à plat des règles de mutation avec un objectif : améliorer des résultats aujourd’hui calamiteux.

Paris, le 22 mars 2011

Le SNUipp-FSU a demandé la mise en place rapide d’un groupe de travail suite au résultat de permutations qui suscitent de nombreux mécontentements.

Cette démarche pourrait être soutenue en écrivant au ministre du MEN.

Vous trouverez ci-après un modèle de lettre que chaque candidat aux permutations non satisfait peut renvoyer.

Nom

Prénom

Poste

Ville

Le ….

M. le Ministre de l’Education Nationale,

Ministère de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et de la Vie associative

110 rue de Grenelle

75357 Paris SP 07

J’ai participé aux mutations inter départementales pour être affecté(e) dans le département de …………… J’ai été informé(e) que ma candidature n’a pas été retenue.

Cette année seulement 29,2% des participants ont obtenu satisfaction alors qu’ils étaient 45,7% en 2004.

Jamais, il n’a été si difficile de changer de département. Les règles imposées depuis quatre ans et l’organisation de cette opération sont un véritable échec alors qu’elles étaient justifiées par le ministère pour améliorer la mobilité des enseignants du premier degré.

Cette situation nous prive de toute possibilité de projet, d’espoir de concilier projet de vie et vie professionnelle.

Nous soutenons la demande des élus du personnel de la tenue rapide d’un groupe de travail ayant comme objectif :

d’expliquer en toute transparence les raisons de ce piètre résultat ; de faire des propositions pour le mouvement complémentaire d’exeat-ineat de juin afin d’améliorer le bilan des mutations 2011 ; de remettre à plat les règles de mutations afin de la rendre plus justes, plus équitables et plus transparentes.

Dans l’attente de votre réponse, croyez Monsieur le Ministre en mon attachement au service public d’éducation.

Copie au SNUipp-FSU, 128 Bd Blanqui 75013 Paris

 

*Top
©Copyright 2006 - Section SNUipp-FSU des Ardennes, tous droits réservés. Mentions légales