www.snuipp.fr

SECTION SNUIPP-FSU DES ARDENNES


Vous êtes actuellement : Actualités 

Les Ardennes dans l’action ! La lutte continue ! Prochain grand RDV : samedi 6 novembre SAMEDI 6 NOVEMBRE / RDV 10H PLACE DUCALE Le parcours sera le suivant : Place Ducale-Rue du Petit Bois-Avenue Forest-Rue Jean Jaurès-Rue Piétonne-Place Ducale.

Rappel : pendant les vacances ont eu lieu : la journée de jeudi 21 :

Lors de l’AG interpro de ce jour, le bilan des différentes actions est positif et de nouvelles entreprises entrent dans le mouvement, notamment les Ateliers des Janves à Bogny. Dans l’ordre, ont eu lieu :

Blocage de l’IA ce matin, le CTPD n’a pas eu lieu. Les manifestants ont pacifiquement bloqué le bâtiment tandis que les représentants syndicaux signifiaient à l’administration leur volonté de ne pas siéger, compte-tenu du contexte interne et externe.

Distributions de tract et barrages filtrants à Sedan, Mouzon, Revin, zone commerciale de carrefour, Givet.

Blocage de l’entrée de Gespunsart par les salariés de NPL, l’entreprise dont le patron Mr De St Gilles est également le patron du Medef ardennais.

Rassemblement devant le lycée Monge à 12h45

Manifestation de lycéens à Rethel.

Vendredi 22

Aujourd’hui, plusieurs actions ont eu lieu. Dans l’ordre : Blocage de la RDTA ce matin à partir de 5h jusque 9h. Aucun bus n’est sorti du dépôt.

Vers 10h Blocage pendant 30 minutes d’un TGV. Le premier depuis 12 jours.

Pendant ce temps, Barrage filtrant à Douzy.

Cette après-midi, occupation du CFAI pendant 2 heures et perturbation du forum Génération Entreprendre. L’inauguration en présence du Préfet, de Poletti et Huré a été annulé.

La grève a été reconduite chez les cheminots jusqu’à lundi.

Programme de la semaine prochaine :

Lundi matin  : AG dans les entreprises et les services.

11h30 rassemblement devant chez Poletti. Vin chaud

16h AG interpro

Mardi 26  : Journée forte dans les Ardennes. L’information sur la nature de l’action ne doit pas être diffusé avant lundi dans l’après-midi aux syndiqués pour créer l’effet de surprise :

AG interpro à 16 à la bourse du travail

Le programme pour mercredi n’a pas encore été décidé.

Jeudi 28 Rassemblement à 12h30 au Parc des Expositions

13h00 prises de parole

14h Départ de la manifestation. Parcours : Parc des Expositions-Voie Rapide-Avenue De Gaulle-Avenue d’Arches-préfecture. Fin de la manifestation.

AG interpro à l’issue de la manifestation à la bourse du travail.

Restez à l’écoute ! On ne lâche rien ! L’intersyndicale nationale a décidé de deux nouvelles journées d’action :

- le jeudi 28 octobre : une journée nationale de grèves et de manifestations dans la semaine du vote au Parlement.

- le samedi 6 novembre : une journée de mobilisations et de manifestations avant la promulgation de la loi par le chef de l’Etat.

COMMUNIQUE INTERSYNDICAL NATIONAL Les organisations syndicales, CFDT, CFE/CGC, CFTC, CGT, FSU et UNSA décident de deux nouvelles journées de mobilisation : le jeudi 28 octobre, avec une journée nationale de grèves et de manifestations dans la semaine du vote au Parlement, et le samedi 6 novembre, une journée de mobilisations et de manifestations avant la promulgation de la loi par le chef de l’Etat.

Les journées du samedi 16 et du mardi 19 octobre 2010 confirment que la mobilisation est ancrée dans la durée à un haut niveau. Ce sont des millions de salariés qui dans le cadre de ces 6 journées d’action depuis début septembre affirment vouloir une autre réforme des retraites juste et efficace et l’ouverture de négociations avec les syndicats.

L’ampleur des mobilisations confirme qu’au-delà de la réforme des retraites, l’emploi, les salaires, les conditions de travail mais aussi l’avenir des jeunes sont restés sans réponses efficaces notamment depuis l’aggravation des situations liée à la crise financière de 2008. Les organisations syndicales conviennent de travailler ensemble sur ces questions dans les semaines à venir afin d’interpeller le gouvernement et le patronat.

Différents sondages réalisés ces derniers jours confirment que le mouvement recueille un très large appui de la population confirmant que c’est par un large débat public et une véritable concertation en amont qu’il faut aborder une réforme importante comme celle des retraites.

Les organisations syndicales appellent leurs organisations à poursuivre leurs mobilisations afin de rassembler le plus grand nombre et d’amplifier le soutien de l’opinion publique. Elles appellent leurs organisations dans les territoires, les entreprises, les administrations à poursuivre les initiatives unitaires. Elles veilleront au respect des biens et des personnes.

Le gouvernement porte la responsabilité pleine et entière de la poursuite de la mobilisation compte tenu de son attitude intransigeante, de son absence d’écoute et de ses provocations à répétition. Il ne peut pas répondre à la situation actuelle par le déni et la répression.

Les organisations syndicales appellent solennellement le gouvernement et les parlementaires à ne pas adopter cette réforme en l’état.

Les organisations syndicales confirment que c’est par un large débat public et une véritable concertation en amont qu’il faut aborder une réforme importante comme celle des retraites. Fortes du soutien des salariés, des jeunes et d’une majorité de la population et face à une attitude intransigeante du gouvernement et du chef de l’Etat, les organisations syndicales décident de continuer et d’élargir la mobilisation.

Elles décident de deux nouvelles journées de mobilisation : le jeudi 28 octobre : une journée nationale de grèves et de manifestations dans la semaine du vote au Parlement. le samedi 6 novembre : une journée de mobilisations et de manifestations avant la promulgation de la loi par le chef de l’Etat. Les organisations syndicales se retrouveront le 4 novembre.

Le 21 octobre 2010

 

*Top
©Copyright 2006 - SECTION SNUIPP-FSU DES ARDENNES, tous droits réservés. Mentions légales