www.snuipp.fr

SECTION SNUIPP-FSU DES ARDENNES


Vous êtes actuellement : Actualités 

Compte-rendu de l’audience IA du 13 octobre 2010 sur les RASED Nous avons été reçus hier mercredi 13 en audience intersyndicale (SNUipp, FO, SE) par l’IA en présence de M. Pérignon et de Mme Sérafini.

Nous avons soulevé le problème de la récupération des heures de synthèse interne aux RASED par les psychologues scolaires. En effet ces heures sont à prendre sur les 108 heures pour les maîtres E et G et sur les 24 heures par les psychologues scolaires. L’IA refuse que les psychologues récupèrent, comme c’était le cas jusqu’ici, les heures de synthèse sur les 24 heures. Ils peuvent par contre récupérer ce temps en effectuant sur leurs 24 heures une partie des travaux annexés qui se rapportent à l’activité principale (mais toujours en présentiel dans les locaux du RASED). Nous avons alors relevé l’incohérence de la position de M. Pérignon « Les psychologues doivent être joignables sur leur lieu de travail pendant les 24 heures de présence des élèves » avec une de leurs missions qui est le conseil aux familles puisque les parents qui travaillent sont le plus souvent reçus en dehors de ces 24 heures. Pas de réponse.

Conseil du SNUipp aux psychologues scolaires : Comptez scrupuleusement vos heures et reportez à la semaine suivante tout ce que vous n’aurez pas eu le temps de faire (même si cela doit heurter votre conscience professionnelle). L’administration se rendra alors compte qu’il vaut sans nul doute mieux faire confiance à ses personnels que de les fliquer en permanence.

Nous avons protesté contre les propos d’IEN qui visent à mettre en cause la conscience professionnelle des psychologues scolaires et nous les avons qualifiés d’inadmissibles.

Les injonctions des IEN qui imposent ou choississent les élèves qui seront pris en charge par les RASED ne sont pas acceptables non plus mais M. Pérignon nous a fait remarquer que, dans la charte départementale, l’IEN pilote les RASED. Encore une fois nous ne mettons pas la même chose derrière les mots : pour nous le pilotage est concerté. Cibler les élèves en attente d’orientation MDPH, c’est pallier le retard pris dans les procédures et apporter une réponse qui n’est pas adaptée à une situation de handicap ; pendant ce temps-là les maîtres E et G ne peuvent pas prendre en charge les élèves qui relèvent de la grande difficulté scolaire. Désigner les élèves qui relèvent d’une prise en charge RASED fait partie des prérogatives de l’équipe enseignante et non du seul IEN.

Commentaire du SNUipp : Si vous avez un jour l’occasion de rencontrer un pilote d’avion qui décide tout seul de son plan de vol, sans s’occuper de la météo, ni des remarques de la tour de contrôle, prenez le bateau.

Des bruits courent dans les circonscriptions laissant planer un doute sur la capacité de l’Inspection Académique à verser les frais de déplacement sur les six mois à venir. Soyez rassurés, le secrétaire général de l’IA nous a affirmé que le budget est prévu mais que les crédits ne sont pas encore arrivés. Aussitôt que les crédits arriveront ces frais seront mis en paiement.

Commentaire du SNUipp : Prévoyez dans votre budget la somme nécessaire pour le paiement de votre tiers provisionnel d’impôts, et à l’échéance écrivez à votre percepteur que vous attendez le déblocage des crédits. Il sera bien évidemment d’accord.

Le remboursement des frais de déplacement au tarif SNCF est souvent contraire aux textes puisque la nouvelle circulaire qui s’applique à partir du 1er septembre prévoit « l’indemnisation sur la base des indemnités kilométriques dès lors que l’agent est contraint d’utiliser son véhicule personnel pour l’exercice de ses fonctions, en l’absence de moyen de transport public adapté au déplacement considéré ». L’IA apportera rapidement une réponse à ce problème.

Commentaire du SNUipp : Allez-y plutôt en trottinette...

 

*Top
©Copyright 2006 - SECTION SNUIPP-FSU DES ARDENNES, tous droits réservés. Mentions légales