www.snuipp.fr

SECTION SNUIPP-FSU DES ARDENNES


Vous êtes actuellement : Actualités 

Où en est la "masterisation" à l’Université de Reims - Champagne-Ardenne ?

Instances URCA :

> CEVU URCA 29 mars 2010 :

>> Examen de la nouvelle offre de formation de l’URCA

→ Conflit entre offre IUFM (mention IAPSA au master Éducation et Formation) et master ISTAPS.

→ Nomination d’un médiateur pour fusion des 2 offres.

→ Au final, l’IUFM obtiendra 2 UE « clés ».

→ Délibérations dans un climat très hostile à l’IUFM :

→ Reproche d’une offre décentralisée dans les centres existants Châlons, Chaumont et dans une moindre mesure Troyes, prétendument sans envergure universitaire (prétendue absence de BU, de vie culturelle).

→ pour l’anecdote, attaque de la formation des maîtres en générale à travers le prétendu niveau des enseignants actuels en orthographe.

→ Parcours Personnes Handicapées et à Besoins Particuliers reléguée au niveau d’option du parcours Enfance, Éducation, Enseignement : le sous-parcours. Scolarisation, enfance n’étant qu’à destination des PE et le sous-parcours Insertion professionnelle manquant de définition claire des postes visés (formation des professionnels à l’insertion des personnes handicapées), de plus sans partenaire.

> CEVU URCA 26 avril 2010

>> Suite examen nouvelle offre de formation URCA

→ UFR Sciences éco. et gestion : 4 parcours visant les concours, tous refusés.

→ UFR Lettres et Sciences humaines :

2 masters Allemand proposés, 1 refusé,

2 parcours Anglais proposés, 1 refusé,

2 parcours Espagnol proposés, 1 refusé,

parcours Lettres modernes accepté,

parcours Lettres classiques refusé,

parcours philo refusé,

1 seul parcours Histoire accepté (offre initiale Histoire-Géo bizarroïde multipliant les parcours au lieu des options dans le cadre d’un parcours,

parcours psycho accepté (visant, entre autres, la formation des psychologues scolaires).

Conclusion intermédiaire : refus de 6 parcours jusque-là co-assumés par l’IUFM.

Conclusion :

Il semble qu’à l’inverse de l’UFR de Math-Sciences, qui a proposé des parcours co-assumés par l’IUFM, l’UFR de Sciences éco. et de gestion et l’UFR de Lettres et Sciences humaines ont voulu jouer seuls, le résultat du jeu n’étant finalement pas à somme nulle, les formations auxquelles n’a pas été associé l’IUFM, contrairement à ce qui se faisait jusqu’à présent, ces UFR ne les ont pas récupérées. Leurs offres de formation étant loin du standard institutionnel attendu selon la Direction. Les prochaines échéances seront les négociations pour le prochain contrat quadriennal (triennal ?) de 2012- ?. Il semble qu’il y ait une faiblesse de l’URCA sur le positionnement sur la formation des maîtres (pourtant pourvoyeuse d’étudiants : 1000 à 1200 masters prévus contre 1800 actuellement sur toute l’URCA) alors que ce « segment » est négligé par les grandes universités car vu comme pas assez prestigieux.

Nb : les débouchés et l’insertion professionnelle des spécialités du master de l’iufm, mentionnés en fin de présentation des spécialités sous la forme d’exemples d’emploi et secteurs d’activités font apparaître un positionnement, outre les professions de l’enseignement, sur les métiers de la formation, des ressources humaines et du management dans toute leur diversité . Il n’existera bientôt plus, entre les écoles de commerce, les « management school », les masters RH et autres, que des marchands de vent...

Résumé

>> Décisions du CEVU du 29 mars, approuvées après examen du CA du 29 mars CEVU

> Examen et vote de la nouvelle offre :
- MEF : passage de 6 spécialités à 4 (voir le document de présentation de la mention MEF)
- Spécialités : EEE, PEPD, IFEP (avec demande de co-portage « à terme » dans le cadre du PRES Reims/Amiens), CIREF
- Spécialité IAPSA devient un parcours en STAPS (Education Physique Sport et Santé). - Le CEVU a dû nommer un médiateur. Parcours avec 17 EU avec pour chaque semestre 2 UE sur 5 avec des responsables d’UE pour l’IUFM
- Spécialité PHBP devient un parcours de EEE

> Examen de l’offre de SEN (parcours dans les master existants) élaboré en collaboration entre SEN/IUFM donc c’est une offre à laquelle l’IUFM participe en tant qu’institution ce qui implique une participation de l’IUFM à la mise en stage :
- 3 parcours (Mathématiques, Physique, SVT)
- Création d’un 4ème parcours Bio/techno

>>CEVU du 26 avril, CA non encore réuni

> Examen des offres « Lettres Sciences Humaine »

Parcours refusés ou demande d’aménagement
- Le département d’Allemand doit choisir entre préparation Capes Allemand ou LEA
- Parcours Education Musicale refusé
- Ouverture Capes de Philosophie refusée
- Parcours Lettres Classiques refusé
- Le parcours Histoire-Géographie proposé dans 3 mentions en « Histoire et Histoire de l’Art », en « Espace et Société », en « Géophysique ». Demande de simplification de cette offre.
- Parcours SES refusé

Parcours acceptés :
- Parcours Anglais, Espagnol, Lettres Modernes, Histoire-Géographie dans la mention « Histoire et Histoire de l’art »

> Examen des offres « Economie-Gestion » Tous les parcours sont refusés : Economie-gestion, Commercial, Vente.

La place de l’IUFM dans cette partie de l’offre est liée à des interventions ponctuelles et individuelles des enseignants de l’IUFM.

Spécialité acceptée
- Le département de psychologie propose une spécialité pour les psychologues scolaires (offre conjointe avec l’IUFM).

 

*Top
©Copyright 2006 - SECTION SNUIPP-FSU DES ARDENNES, tous droits réservés. Mentions légales