www.snuipp.fr

Section SNUipp-FSU des Ardennes


Vous êtes actuellement : Actualités 

Visioconférence DSDEN - 16 juin 2020 3e phase du déconfinement

En introduction, l’IA-DASEN nous informe qu’il n’a pas encore été destinataire des nouveaux protocoles, qu’il a seulement reçu les consignes du directeur de cabinet du MEN (lire : Visioconférence avec le ministère - 15 juin 2020), qu’il a cosigné avec le préfet un courrier aux maires et qu’il a adressé un courrier aux principaux et aux directeurs d’école (cf. p.j.) afin de leur faire part de la parole présidentielle et des nouvelles conditions d’accueil.

Celles-ci se résument principalement à l’abandon des 4 m2 par élève en classe et par conséquent à la limitation de 15 par groupe, et à la mise en place de la distanciation de 1 m en latéral ou en face à face. L’IA-DASEN dit avoir sollicité les maires pour les réinstallations nécessaires. Il fait part aussi de l’allègement de la fréquence des nettoyage (une fois par jour), de la distanciation dans la cour, de l’utilisation des instruments et outils, des conditions d’accueil pour la restauration.

A la question sur la prise en compte de la vulnérabilité médicale des collègues ou de leur proche, il dit ne pas avoir de réponse à donner, renvoie à la parution du protocole, évoque un certificat médical en raison de la consigne "sauf avis médical contraire" sans savoir si cela entraînera un arrêt de travail ou pas.

A la question des problèmes potentiels de garde d’enfants des personnels en raison de la non réouverture des services d’accueil périscolaire ou des cantines, il répond qu’il a eu l’assurance des maires de la reprise de ceux-ci et que la question ne se pose plus.

A la question de la distanciation des AESH avec leurs élèves, il répond que les situations doivent être étudiées au cas par cas.

A la question du lavage des mains chronophage, il renvoie à la parution du protocole.

A la question des inquiétudes concernant les 2S2C et l’empiètement sur les compétences scolaires et professionnelles des enseignants, il répond, qu’il s’agit d’un faux procès, que c’est un dispositif temporaire, facilitateur, d’accompagnement. Aucune convention n’est signée en collège à l’heure actuelle.

Aux questions sur les "vacances apprenantes", il répond que le dispositif a été présenté aux principaux aujourd’hui et propose une nouvelle visioconférence pour en discuter.

Nous insistons sur nos doutes quant au bienfondé de ce dispositif et réaffirmons notre vigilance quant aux 2S2C. La secrétaire générale affirme que les contacts avec les associations partenaires ont été pris il y a plusieurs semaines et que la concertation se poursuit.

Nous faisons part de nos craintes pour l’organisation de la rentrée scolaire de septembre au vu de l’impréparation encore en vigueur pour cette 3e phase de déconfinement.

Nous critiquons la fausse promesse présidentielle d’accueil de tous les enfants le 22 juin au vu des conditions de distanciation, l’absence de consignes données aux directeurs qui devront refuser certains enfants en raison de l’application de celles-ci ou de l’absence d’enseignants pour raison médicale, la demande de réorganisation totale faite aux équipes et aux directeurs à deux semaines des congés, l’évacuation du problème de la garde d’enfant des personnels.

L’IA-DASEN répond que son courrier est peut-être incomplet, qu’il sera peut-être contredit par le protocole mais qu’il a le mérite d’exister. Les 2S2C sont une réponse aux problèmes d’accueil des enfants. Selon lui, une convention est signée toutes les heures sous l’égide des IEN. Les détails des organisations sont donc laissées aux soins des directeurs.

Il concède qu’il ne sait pas si le périscolaire et la restauration seront ouverts dans les 202 écoles du département lundi 22 juin.

Il dit disposer d’un petit vivier de remplaçants pour les arrêts des enseignants.

Nous déplorons l’annonce du ministre, en cours d’après-midi, de la parution d’une circulaire seulement mercredi 17 juin, ce qui entraîne une préparation fort serrée, pour les équipes, de la 3e phase du déconfinement.

 

*Top
©Copyright 2006 - Section SNUipp-FSU des Ardennes, tous droits réservés. Mentions légales