www.snuipp.fr

SECTION SNUIPP-FSU DES ARDENNES


Vous êtes actuellement : Outils pratiques 

Conseils de rentrée

Installation

Chaque instituteur ou professeur des écoles reçoit une nomination officielle avec l’intitulé de son poste (importance de la résidence administrative pour le calcul des indemnités de déplacement). Il reçoit un arrêté d’affectation avec procès verbal d’installation. Un exemplaire est à conserver, les autres sont à retourner à leurs destinataires dans les meilleurs délais, ils conditionnent le traitement ! Faites une demande de logement si vous êtes instituteur.

Journées de pré-rentrée

Nous devons deux journées de pré-rentrée dont deux demi-journées décalées à prendre avant les congés de la Toussaint. Comme l’indique leur nom, ces demi-journées permettent aux équipes de préparer l’année scolaire et non à l’Inspecteur de faire passer ses consignes. Nous vous encourageons donc à organiser ce temps dans vos écoles.

La voie hiérarchique

Très employée dans le jargon de l’Education Nationale, la voie hiérarchique consiste à écrire une lettre à un supérieur hiérarchique. À ce titre, il faut rappeler que la voie hiérarchique commence à l’IEN. Toutefois, s’agissant des courriers concernant directement la vie de l’école, il est admis que ce type de courrier transite par le directeur (exemple : demande de congés maladie, autorisation d’absence...)

Inspection, notation

L’IEN doit prévenir précisément de sa venue pour l’inspection. Si vous contestez le rapport d’inspection ou si votre note vous paraît injuste, utilisez votre droit de réponse et adressez-vous au SNUipp.

Reclassement, validation des services

Les collègues titularisés professeurs des écoles qui étaient auparavant titulaires dans la fonction publique peuvent bénéficier d’un reclassement de carrière prenant en compte les années effectuées antérieurement. Les services effectués en qualité d’auxiliaire peuvent être pris en compte dans l’ancienneté générale de service (AGS), il faut demander leur validation. Vous avez intérêt à déposer votre dossier le plus vite possible.

Intérim de direction

Les collègues acceptant d’assurer un intérim de direction (non inscrits sur la liste d’aptitude) perçoivent l’indemnité de charges administrative majorée de 50% si la durée de l’intérim dépasse 30 jours, mais aucune bonification indiciaire.

Autorisation d’absence

Si vous avez besoin d’une autorisation d’absence, faites-là parvenir dans les délais à votre IEN (le plus tôt sera le mieux) y compris sur le temps de service hors élèves. Attention, certaines peuvent être refusées ou accordées sans traitement (fête de famille par exemple). En tout état de cause, c’est l’IEN qui doit vous en informer, sans nouvelles de votre inspecteur, considérez la demande comme accordée et ne le relancez pas. Pour tout problème, n’hésitez pas à nous contacter.

Enseignement des langues

Si vous occupez un poste profil langue, vous êtes tenu de participer à l’enseignement des langues dans la limite des horaires de décloisonnement autorisés (6 heures en cycle 3, 3 heures en cycle 2). Si vous êtes habilités et que vous n’occupez pas un poste profil, vous n’êtes pas tenus d’enseigner les langues hors de votre classe. Toutefois, dans le cadre d’un travail d’équipe bien pensé, rien ne vous l’interdit sur la base du volontariat.

Demande de départ en retraite

Si vous souhaitez partir en retraite à la fin de l’année scolaire, n’oubliez pas de déposer votre demande avant le 30 septembre 2008 dernier délai. N’hésitez pas à nous contacter pour le calcul de votre pension.

Absences non remplacées

En cas de non remplacement, il revient au directeur (en concertation avec l’équipe) d’organiser un dispositif. Consigne du SNUipp : accueil des élèves la 1ère demi-journée, puis remise des élèves aux parents (avec courrier explicatif).

Cumul d’emplois

Peu de situations peuvent concerner les enseignants à temps plein, en disponibilité, et les retraités (en regard de l’indépendance et de la neutralité des services, par exemple passation de marché et embauche dans entreprise concernée), mais il est prudent, et sans conséquence, d’avertir les services de l’administration que vous envisagez d’entreprendre une activité lucrative. Le cumul d’emploi ne doit pas être imcompatible avec l’activité principale. L’absence de réponse dans un délai de 2 mois (délai non suspensif) vaut reconnaissance de la compatibilité de cette activité avec le titre de fonctionnaire ou de fonctionnaire en retraite (même pour les emplois en colonies de vacances). Nous consulter pour plus de détails.

 

*Top
©Copyright 2006 - SECTION SNUIPP-FSU DES ARDENNES, tous droits réservés. Mentions légales