www.snuipp.fr

Section SNUipp-FSU des Ardennes


Vous êtes actuellement : Carte scolaire / C.T.S.D 

CTSD 13 juin 2019 Ajustements de carte scolaire - Changement de rythme

Ordre du jour

- Ajustements de carte scolaire

- Changement de rythme

- Questions diverses

Déclaration préalable

PDF - 102.9 ko
Déclaration préalable CTSD 13 juin 2019

Ajustements de carte scolaire

La fusion des écoles Jaurès et Zola à Vrigne aux Bois a été votée par le conseil municipal : le nouveau regroupement est baptisé Louise Michel.

La fusion des écoles maternelle et élémentaire Charles de Gaulle a été votée par le conseil municipal.

Dans le cadre de la création du pôle scolaire de Vouziers (dont les locaux ne seront disponibles qu’en fin d’année) :

- Le conseil municipal de Savigny sur Aisne a voté pour la fermeture de l’école.

- Le conseil municipal d’Olizy-Primat a voté contre la fermeture de l’école. Le retrait prévu est abandonné. En conséquence, l’implantation afférente à Grandpré est abandonnée.

La mesure d’implantation conditionnelle à Chooz est abandonnée.

La DSDEN passe en revue tous les cas soumis - en très grande majorité par le SNUipp-FSU - lors du groupe de travail du 29 mai 2019.

Elle place en vigilance "ouverture" les écoles des Haybions à Charleville-Mézières, des Ayvelles, de Novy-Chevrière (les locaux ne permettant pas une ouverture) dont elle compte suivre les effectifs à la rentrée.

Un CTSD de rentrée sera convoqué le jeudi 5 septembre pour étudier les nouveaux ajustements nécessaires. N’hésitez pas à nous communiquer toute évolution sensible d’ici-là.

Les écoles de Joigny sur Meuse et de Sécheval se voient attribuer un demi moyen supplémentaire provisoire pour aider à décloisonner. Ces mesures ne sont pas décomptées dans la balance finale car elles seront "assurées" par un moyen pris sur ceux des remplacements.

Une implantation est créée à l’école Les Bruyères de Vireux-Wallerand en raison des effectifs.

Pour le reste des cas soumis, la DSDEN fait des contre-propositions d’organisation pédagogiques qui reviennent notamment à multiplier les classes à plusieurs niveaux. Elle propose même de créer des CP-CE1 ou CE1-CE2 censés dédoublés en REP ou REP + à 15.

La FSU dénonce cette dérive bien loin de l’esprit des annonces initiales.

Elle réaffirme ses craintes pour le futur dédoublement des GS et la limite à 24 pour les classe des GS, CP et CE1.

Deux écoles font état d’une chute d’effectif très importante qui les expose à un retrait d’emploi.

Un quart de PAP est attribué au directeur pour accompagner la fusion à Givet.

La balance fait donc état d’une "réserve" de 1 postes.

Changement de rythme

La demande de passage à 4 jours de l’école Jules Mouron de Signy le Petit a été acceptée.

Les demandes de l’école du Centre et de l’école La Longue Haie de Monthermé et de l’école du Pré vers l’Aisne d’Asfeld d’un maintien à 4,5 jours ont été acceptées.

Questions diverses

Pour le premier degré :

• un point sur les contrats de préprofessionnalisation,

Les berceaux d’accueil devant se situer à proximité des lieux de scolarisation des étudiants, le département des Ardennes ne devraient pas accueillir de contrat de préprofessionalisation.

• un point sur le nombre de professeurs stagiaires pour 2019-2020,

48 stagiaires pour les Ardennes, plus probablement 4 ou 5 prolongements/renouvellements.

• un point sur les missions AVS : nombres, supports (type de contrat PEC, AESH), mutualisation envisagée (notamment dans le cadre des PIAL),

86 PEC arrive à terme. La DSDEN ne bénéficiera plus de ces contrats pour les missions AVS. 76 personnels actuellement sur ces contrats souhaitent être repris sur contrat AESH. Actuellement, il y a 150 ETP (équivalents temps plein) AESH, 25,3 AESH ULIS et 22,1 AESH dédiés au PIAL. La DSDEN ne connait pas encore l’enveloppe de nouveaux contrats qui lui sera attribuée. Les nouveaux contrats auront une durée de 3 ans et la durée de travail sera portée à 41-45 semaines annuelles (ce qui correspond à un diminution de plus de 2 heures de service hebdomadaire et donc de possibilité de prise en charge).

• un point sur les GS-CP-CE1 à 24 élèves : nombre de classes concernées, nombre de postes nécessaires,

L’application de cette mesure est prévue à la rentrée 2020. Néanmoins, deux écoles peuvent y répondre dès la rentrée 2019 selon la DSDEN : une école maternelle à Sedan et celle de Gespunsart.

• un point sur le remplacement : taux effectif 2018-2019 par circonscription,...

A la date du 12 juin, 93,4 % des remplacements ont été effectués en moyenne avec des disparités : 98 % pour Charleville-Mézières 1 contre 85 % pour Sedan.

La FSU rappelle que ces chiffres masquent aussi des situations de remplaçants multiples sur un même remplacement.

• un point sur le bilan des activités du CHSCTD et la programmation pour 2019-2020,

Trois visites d’écoles et/ou d’établissements ont été effectuées. Deux GT ont été réunis, un sur les élèves hautement perturbateurs dont les travaux (protocole de prise en charge) sont en cours de finalisation, un sur les RPS dont les travaux débutent.

A notre demande, la DSDEN nous informe qu’elle a lancé une enquête auprès des directeurs sur la présence d’amiante dans les écoles, que le taux de retour est élevé (75 %) et qu’elle va procéder à une relance.

Le DSDEN se chargera de contacter les communes où aucun diagnostic n’est connu.

• un point sur M@gister : suivi des activités et des connexions,…

La FSU a fait état des critiques rapportées par les collègues quant à la pauvreté du contenu des formations m@gister, des travaux imposés et des mises en garde formulées envers ceux qui ne se connecteraient pas. Elle les a dénoncées.

Pour le second degré :

• Préparation de rentrée 2019 dans les collèges du département : un point sur les ajustements de structures et de DHG, sur les CSD et les BMP, …

• un point sur les SEGPA,

Toutes les commissions n’ayant pas encore été réunies, la DSDEN nous communiquera les effectifs plus tard.

• Préparation de rentrée 2019 dans les lycées du département : un point sur les DHG, les enseignements de spécialité, les options,…

Le DASEN répond travailler quotidiennement afin d’apporter les réponses les plus satisfaisantes aux vœux sur les spécialités formulés par les lycéens.

• Éducation prioritaire : bilan du dispositif dans le département, un point sur la réduction des moyens constatée pour la rentrée 2019, évolution envisagée de la carte (en lien avec l’implantation des cités éducatives ?) ?

Le DASEN répond que le rapport national attendu ne sera finalement publié que plus tard et que la tendance serait à un élargissement de l’éducation prioritaire au milieu rural avec l’apparition d’un nouveau critère d’isolement et non à une remise à plat totale.

• Un point sur le « blocage situation établissement » de la direction du collège de Vireux-Wallerand,

• Sorties et voyages scolaires : contenu et objectifs de la charte en cours de rédaction ?

La DSDEN est en cours de recensement des chartes des établissements. Le DASEN nous informe qu’il émet systématiquement un avis négatif pour les voyages dont le coût dépasse 250 €.

 

*Top
©Copyright 2006 - Section SNUipp-FSU des Ardennes, tous droits réservés. Mentions légales