www.snuipp.fr

Section SNUipp-FSU des Ardennes


Vous êtes actuellement : Carte scolaire / C.T.S.D 

GS, CP et CE1 à 24 élèves maximum : Mise en œuvre à la rentrée 2019 ? Attention Groupe de Travail - CTSD - Mercredi 29 mai 2019

Merci de nous adresser vos effectifs et vos organisations pédagogiques prévues et/ou modifiées en fonction des instructions reçues de votre IEN.

Sous la pression des mobilisations enseignantes qui enflent depuis plusieurs semaines contre une loi Blanquer qui va accroître les inégalités sans apporter de vraies réponses aux urgences de l’école, le président de la République a multiplié les annonces à l’occasion de sa conférence de presse.

Pas plus de 24 élèves dans les classes de grande section de maternelle, CP et CE1 hors éducation prioritaire - 35 000 classes sont concernées - et le dédoublement des 6 000 classes de grande section dans les REP et les REP+. Une annonce bienvenue, la France restant loin derrière les pays comparables de l’OCDE en ce domaine.

Combien cela concernerait-il respectivement de classes dans le département des Ardennes ?

Reste que malgré une légère baisse des effectifs dans les années qui viennent, ces deux mesures ont un coût budgétaire, autour de 10 000 postes supplémentaires. Qu’en serait-il dans les Ardennes ?

Or, le ministère n’a toujours pas expliqué comment il entend procéder, sauf à charger encore un peu plus les autres niveaux de classes.

Cependant, d’ores et déjà, des collègues nous informent que les instructions tombent dans les circonscriptions pour mettre en œuvre ces mesures pour la rentrée 2019 dans le département. Seulement où c’est possible, à moyens constants ?

Outre le fait que le président de la République ne semble guère, une fois encore, se soucier du calendrier de la préparation de la rentrée, notamment de la carte scolaire, nous vous demandons, alors qu’un groupe de travail CTSD est prévu mercredi 29 mai sur cet objet, de bien vouloir nous informer des instructions que vous auriez reçues allant en ce sens et de nous transmettre vos prévisions d’effectifs et d’organisation pédagogique qui prennent en considération les différentes options suivant l’application ou non de ces dispositions.

Pour le SNUipp-FSU, c’est bien dans toutes les classes, qu’il faut réduire les effectifs.

Les représentants SNUipp-FSU au CTSD des Ardennes

 

*Top
©Copyright 2006 - Section SNUipp-FSU des Ardennes, tous droits réservés. Mentions légales