www.snuipp.fr

Section SNUipp-FSU des Ardennes


Vous êtes actuellement : Actualités 

La situation appelle des réponses sociales fortes ! Pour la journée d’action du 14 décembre prochain, la FSU a déposé un préavis de grève à partir de lundi pour couvrir les personnels qui s’engageraient dans des initiatives et actions.

Communiqué de presse FSU 10/12/2018 Les Lilasn

La situation appelle des réponses sociales fortes !

Face aux inégalités grandissantes et au sentiment d’abandon d’une grade partie de la population, le gouvernement doit apporter des réponses qui améliorent les conditions de vie de tous les salarié-es, chômeurs, retraité-es et jeunes : augmentation des salaires, des minima sociaux et des retraites, accès à des services publics de qualité sur tout le territoire, création d’emplois... La FSU demande l’ouverture de discussion à la Fonction publique où les salaires sont gelés et les perspectives de carrière bloquées.

Améliorer la cohésion sociale, défendre les valeurs qui fondent le modèle social, favoriser la transition écologique exige des services publics forts avec des agent-es véritablement reconnu-es. La FSU demande au gouvernement d’abandonner le projet de réforme de la Fonction publique tel qu’il est prévu à ce stade. Au contraire, pour répondre aux enjeux de société c’est d’une fonction publique renforcée dans ces moyens et missions, avec des agent-es conforté-es dans leur statut et leurs carrières dont le pays a besoin. Elle met en garde contre toute tentation d’utiliser une nouvelle fois la Fonction publique pour payer les nécessaires mesures sociales à prendre.

La FSU réitère également sa demande d’ouverture de discussions au ministère de l’Education nationale, avec les organisations de jeunesse et les organisations syndicales représentant les personnels afin de répondre aux inquiétudes et aux revendications des jeunes.

Le gouvernement ne pourra pas répondre à la crise profonde de notre pays sans dégager les moyens budgétaires nécessaires. Une réforme fiscale juste et plus redistributive et le rétablissement de l’ISF s’imposent.

Le gouvernement ne doit plus tergiverser et doit répondre à ces attentes aujourd’hui au risque d’aggraver encore les fractures de notre société.

C’est ce que portera la FSU ce matin à la réunion organisée par le gouvernement. Mais, alors que depuis plus de 18 mois, celui-ci gouverne sans entendre ni les alertes ni les revendications de la FSU, il ne pourra pas se cacher derrière cette réunion pour continuer sa politique si tel était son choix en faisant croire qu’elle serait partagée par les organisations consultées.

Pour la FSU, les annonces qui seront faites ce soir par le Président de le République relèveront de sa seule responsabilité. Elle les écoutera avec la plus grande attention et y répondra.

DROIT DE GRÈVE

Tous les personnels exerçant dans les écoles, titulaires, non titulaires, vacataires, en formation, en stage ont le droit de faire grève. Le droit de grève des enseignants du 1er degré est encadré.

LA DÉCLARATION INDIVIDUELLE D’INTENTION DE GRÈVE

Tout enseignant devant élèves doit déclarer son intention de prendre part à une grève au moins quarante-huit heures au préalable (comprenant au moins un jour ouvré). Les enseignants n’exerçant pas devant élèves ou exerçant en SEGPA/ établissements/ULIS ne sont pas concernés.

La déclaration se fait par écrit, par lettre, télécopie ou mail envoyé via la messagerie électronique professionnelle.

Un simple mail de votre messagerie personnelle portant mention : "Je, soussigné, déclare mon intention de participer à la grève du jour/mois." suffit.

Si le nombre de déclarations dans une école est égal ou supérieur à 25%, un service minimum d’accueil des élèves (SMA) est mis en place par la mairie.

Pour le SNUipp-FSU, cette déclaration préalable est une atteinte au droit de grève des enseignants. La consigne nationale est de ne pas l’envoyer. Si des problèmes surviennent, contactez votre section départementale du SNUipp-FSU.  

 

*Top
©Copyright 2006 - Section SNUipp-FSU des Ardennes, tous droits réservés. Mentions légales