www.snuipp.fr

Section SNUipp-FSU des Ardennes


Vous êtes actuellement : Actualités 

Engagé-es pour la justice sociale, l’égalité et le progrès social pour toutes et tous « Une partie de la population est mobilisée pour exprimer un réel problème de pouvoir d’achat, de conditions de vie, mais aussi une angoisse face à l’avenir. »

4 pages de la FSU sur la justice sociale, l’égalité et le progrès social pour toutes et tous.

Une partie de la population est mobilisée pour exprimer un réel problème de pouvoir d’achat, de conditions de vie, mais aussi une angoisse face à l’avenir.

Le gouvernement n’a pas pris la mesure des inégalités, du sentiment d’abandon, ni répondu aux attentes.

De plus, la FSU est totalement opposée aux mesures annoncées sur la Fonction publique et ses agents, qui nient le rôle essentiel des services publics, notamment la cohésion sociale.

La FSU porte des revendications qui vont dans le sens de l’intérêt général, du progrès social, sur l’amélioration du pouvoir d’achat, sur l’urgence écologique, sur une fiscalité plus juste et sur les retraites.

PDF - 1.1 Mo
Tract Situation Sociale novembre 2018

Extrait

La FSU porte, dans les mobilisations comme dans ses interventions quotidiennes, l’exigence de plus d’égalité, de justice et de progrès social pour toutes et tous. Elle s’engage au quotidien pour imposer des alternatives aux orientations libérales en cours. Dans un contexte économique et social difficile, une partie de la population est mobilisée pour exprimer un réel problème de pouvoir d’achat, de conditions de vie mais aussi une angoisse face à l’avenir. A l’occasion de l’installation du Haut conseil pour le climat et pour faire face à « l’urgence sociale et climatique », le Président de la République a dit vouloir construire un modèle économique, productif, éducatif et social plus juste. Mais il n’a pas à ce jour pris la mesure des inégalités, du sentiment d’abandon ni répondu aux attentes. Il confirme le cap de son projet politique estimant que l’essentiel des difficultés serait dû à un déficit d’explication, à une question de méthode…

La FSU reste particulièrement préoccupée par les propos du Président et notamment ceux concernant l’avenir de la Fonction publique et de ses agentes.

Le gouvernement doit prendre la mesure du malaise qui s’exprime. Permettre davantage d’égalité entre les citoyen-nes, cela passe nécessairement par :

• des mesures pour l’emploi, les salaires, les retraites, l’Éducation, la santé,

• une véritable justice fiscale,

• un renforcement des services publics sur l’ensemble du territoire,

• une transition écologique socialement juste.

La FSU continuera à porter ses revendications qui vont dans le sens de l’intérêt général et du progrès social.

 

*Top
©Copyright 2006 - Section SNUipp-FSU des Ardennes, tous droits réservés. Mentions légales