www.snuipp.fr

Section SNUipp-FSU des Ardennes


Vous êtes actuellement : Infos carrière / C.A.P.D (C.A.P.N.) 

Le point sur la Hors Classe : Où en est-on ? Dans les Ardennes : les avis et les résultats ont été mis en ligne "fugacement" sur I-Prof puis retirés alors que la CAPD est prévue seulement le 29 juin !
Par trois fois, le SNUipp-FSU a écrit au ministère sur la question de la Hors Classe, courriers restés sans réponse jusqu’à maintenant. Il est également intervenu directement auprès des services.

e-dossier Hors-classe 2018 SNUipp-FSU Ardennes

Où en est la DSDEN des Ardennes ?

Dernière minute : le 20 juin 2018, les avis et les résultats ont été mis en ligne sur I-Prof - ce qui est réglementaire pour les appréciations - puis retirés avant la CAPD du 29 juin !

Les avis IEN ont été à peine consultables et les élus du personnels à la CAPD n’ont encore rien examiné ni rien vérifié.

La CAPD devant traiter de l’accès à la Hors Classe devait se tenir avant le 31 mai. Or le contingent de promus (64) a été connu trop tardivement et les services de la DSDEN ont été confrontés aux difficultés posées par le nouveau logiciel.

Le SNUipp-FSU avait demandé la tenue d’un groupe de travail afin de travailler sur la mise en place du nouveau barème qui n’est pas sans poser problème :

- La note de service impose que l’avis de l’IEN et l’appréciation du DASEN ne pourront plus être modifiés ensuite.

De plus, la conception du logiciel fait que seule l’appréciation de l’IEN sera visible sur i-prof , alors que c’est l’avis du DASEN (4 adverbes possibles) qui est déterminant pour le barème.

- La note de service ne mentionne aucun critère de départage en cas d’égalité de barème (ce qui va forcément se produire) .

Le SNUipp-FSU intervient pour que l’ AGS (Ancienneté Générale des Services) soit le premier critère de départage et non l’ancienneté dans le grade PE ce qui pénaliserait les ex instituteurs-trices.

Situation des retraitables : Conformément au principe de déroulement de carrière complète sur au moins 2 grades (inscrit dans le PPCR), le SNUipp-FSU demande que la situation des retraitables en 201 9 et 2020 fasse l’objet d’une attention particulière.

Egalité Hommes/Femmes : les promotions doivent prendre en compte cette égalité professionnelle et le SNUipp-FSU y sera attentif.

Or, lors du GT du 25 mai, le DASEN n’a pu présenter que de vagues simulations sans pouvoir présenter un barème clair et aucun éclaircissement n’a pu encore être apporté lors de la CAPD du 1 er juin.

Où en est-on au niveau du MEN ?

Lors du CTMEN de vendredi dernier, il a proposé un vœu aux autres organisations syndicales qui reprend les trois problématiques : les injustices et les atteintes à l’estime professionnelle suite aux avis, les critères de départage qui défavorisent les anciens instituteurs et le nombre de promotions pour la campagne 2018 toujours en discussion avec Bercy. Ce vœu a été présenté conjointement par la FSU, le SGEN-CFDT, le SE-UNSA et la CGT Educ’action et le SNALC s’y est associé. FO n’a pas participé au vote.

La même intervention a eu lieu lors de la CAPN du 14 juin dernier.

Pour l’instant, si le ministère se montre attentif aux problématiques soulevées, il n’envisage pas d’ajustements pour cette année scolaire mais pour la suivante.

Cette réponse du ministère ne convient pas.

Agir de façon unitaire

Le SNUipp-FSU a proposé aux autres organisations syndicales du premier degré (SE, Snudi-Fo, Sgen-Cfdt et Cgt Educ’action) de transformer ce vœu en pétition à faire signer massivement par nos collègues et d’écrire ensemble au ministre une lettre ouverte à ce sujet.

Le secrétariat national de ce jour a acté d’autres modalités d’actions que nous allons également proposer aux autres organisations syndicales :

• Dépôt d’une alerte sociale pour obtenir par ce biais une réunion nationale officielle sur les promotions à la hors-classe ;

• Envoi d’un courrier au médiateur de la République.

Nous mettons tout en œuvre pour que l’ensemble de ces modalités d’action soient reprises par une intersyndicale du premier degré la plus large possible. Si ce n’était pas le cas, nous reprendrons à notre compte l’ensemble des modalités d’actions (pétition en ligne, lettre ouverte au ministre, lettre au médiateur, alerte sociale…) d’ici la fin de la semaine.

Nous étudions également la possibilité de recours juridique.

Lire : Hors classe : les questions qui fâchent / Courrier au ministre Calendrier des opérations, ratio promus-promouvables, situation des retraitables, formulation des avis, égalité professionnelle… la campagne 2018 d’accès à la hors classe ne se déroule pas dans la sérénité.

 

*Top
©Copyright 2006 - Section SNUipp-FSU des Ardennes, tous droits réservés. Mentions légales