www.snuipp.fr

SECTION SNUIPP-FSU DES ARDENNES


Vous êtes actuellement : Actualités 

Action du 18 octobre Le SNUipp 08 regrette, mais ne renonce pas...

Le Président de la république s’est exprimé le 19 septembre dernier sur l’avenir qu’il souhaite pour la fonction publique. Lors de ce discours il a confirmé qu’il entendait supprimer de 30 000 à 60 000 emplois de fonctionnaires par an d’ici 2012.

Cela se traduira à la rentrée prochaine par la suppression de plus de 11 200 emplois dans l’éducation nationale.

Alors qu’ils sont au cœur de toutes les préoccupations, de toutes les attentes, l’école aurait-elle besoin de moins d’enseignants, l’hôpital public de moins de personnels ?

La question de l’avenir du système de retraites de tous les salariés nous inquiète également. Les mesures prévues conduiront à allonger la durée de cotisations à 41 puis 42 années, à diminuer encore les pensions et à casser à terme notre système de solidarité au profit des assureurs privés.

D’autre part, la mise en place des franchises médicales remet en cause la solidarité qui fonde notre sécurité sociale en faisant porter sur les ménages une part sans cesse grandissante des dépenses de santé. Le système de franchises, de 50 euros par personne dans un premier temps, risque fort d’instaurer une médecine à plusieurs vitesses. Les gens qui n’ont pas les moyens renonceront à certains soins comme c’est déjà le cas pour les lunettes et pour les dents.

Au total, on nous demande de payer toujours plus alors que notre pouvoir d’achat est en baisse depuis des années.

Et pourtant, notre pays n’a jamais été aussi riche. Alors il faut choisir. Multiplier les cadeaux fiscaux aux plus favorisés (15 milliards cette année) et renforcer les inégalités en privilégiant les assurances privées, ou partager dans le pot commun de la solidarité, et favoriser le développement de la Sécurité Sociale et des Services Publics partout et pour tous.

Là est le cœur du débat.

C’est pour toutes ces raisons, que le SNUipp 08 aurait souhaité que la profession s’engage dans la grève le 18 octobre. Cependant les conditions d’une mobilisation franche et massive ne semblant pas réunies, nous travaillons à l’élaboration d’une action d’importance pour la mi-novembre.

 

*Top
©Copyright 2006 - SECTION SNUIPP-FSU DES ARDENNES, tous droits réservés. Mentions légales