www.snuipp.fr

Section SNUipp-FSU des Ardennes


Vous êtes actuellement : Actualités 

Carte scolaire - Politique éducative - Carrière : Le SNUipp-FSU 08 a déposé une notification de dépôt d’un préavis de grève. Compte-rendu et préavis
Aucun relevé de conclusions de la négociation préalable ne nous a été soumis.

Préavis de grève

"Charleville-Mézières, le 20 janvier 2018

Objet : préavis de grève

Monsieur le Directeur académique,

Au nom de mon organisation syndicale, je vous informe que nous déposons un préavis de grève concernant les personnels enseignants du premier degré des écoles publiques de notre département pour la période courant du vendredi 26 janvier 2018 au vendredi 23 février 2018, pour les motifs suivants :

- les difficultés et l’absence de dialogue social et de concertation,

- la carte scolaire : les mesures, les RASED (composition, sectorisation...), les ULIS (comptage des élèves, fonctionnement...),les postes de maîtres supplémentaires, les CP à 12,

- la gestion du remplacement,

- les modalités d’avancement à la classe normale et à la classe exceptionnelle,

- les conditions de travail, le respect des droits des personnels.

Nous vous prions d’agréer, Monsieur le Directeur académique, l’expression de nos salutations distinguées.

Jérôme Clad

Secrétaire départemental"

Compte-rendu de la négociation préalable du 16/01/18

DSDEN : Mme Pascual, SG, DASEN, IEN- adjoint SNUipp-FSU : Mmes Czamar et Lamblot

Le DASEN déplore le terme « manque de dialogue social », il explique que la DSDEN subit un calendrier chargé voire surchargé (calendrier qui bouge en fonction des commandes nationales, académiques et urgences départementales).

Points évoqués

Carte scolaire

Rien de décidé au 16/01/18 concernant les mesures de carte scolaire, le DASEN reçoit les IEN ce jour.

Absence de GT en amont du CTSD

La DSDEN évoque toujours les grosses contraintes du calendrier sur l’emploi du temps. Le SNUipp-FSU regrette cependant l’absence d’un GT en amont du CTSD : le développement de la mesure gouvernementale vers les CE1 REP+ et les CP REP entraîne une carte scolaire d’ampleur qui nécessite un travail en amont du CTSD. Les documents envoyés par la DSDEN pour préparer cette CS ne sont pas adaptés. La DSDEN explique que ce sont toujours les mêmes documents qui sont envoyés. Le SNUipp-FSU regrette que n’apparaisse pas un état des lieux des effectifs et des classes à "dédoubler" avec un affichage dans les documents qui le permette (sortir les CP et/ou CE1 de la moyenne).

Affichage "rural" de certaines écoles et le comptage des TPS

le SNUipp-FSU demande un point sur la politique globale et les critères choisis pour ces écoles où les TPS seront comptabilisés. Le DASEN explique que ce sont les écoles dont les indicateurs sont équivalents à l’Éducation Prioritaire. Cependant il manque le critère PCS pour le 1er degré, il est donc difficile selon lui de donner une définition claire du rural et du rural (isolé ?). Le SNUipp-FSU s’interroge sur la cohérence car ces mêmes écoles considérées comme des REP en maternelle ne le sont pas en élémentaire . Il demande une clarification afin d’obtenir d’avantage de lisibilité et d’équité.
- Le cas de Sedan a été évoqué : le DASEN explique qu’à l’issue de sa rencontre avec le maire de Sedan, les choses vont enfin bouger (Périmètre scolaire ? Réorganisation des écoles ?)

Les moyens

Interrogé, le DASEN n’explique pas comment il va trouver les moyens pour répondre aux dédoublements. Il commente la dotation académique : le département perd encore des élèves mais il a réussi à garder un P/E supérieur à la moyenne nationale.

Calendrier scolaire : retour à la semaine de 4 jours.

Les communes ont jusqu’au 19 février pour remonter leurs propositions d’organisation. En mars, la DSDEN rencontre la Région pour gérer les problèmes de transport. Suivra un CDEN fin mars - début avril (réponse aux collectivités au plus tard le 13 avril) qui portera essentiellement sur le retour à la semaine de 4 jours.

Le Dasen fait référence à un nouveau plan gouvernemental : le « plan mercredi ». A suivre !

RASED La FSU a demandé un état des lieux complets des RASED (implantation des postes / l’option E ou G ). La DSDEN s’engage à le fournir.

Conditions de travail

RASED incomplets (ou disparus) avec le manque de maîtres spécialisés notamment les maîtres G. Les élèves d’ULIS qui ne sont pas comptabilisés : le DASEN explique que ce n’est pas de son fait. Le SNUipp- FSU ne manquera pas d’interpeller le préfet lors du CDEN.

Gestion du remplacement

- Non seulement, l’astreinte est encore bien présente dans les faits, mais elle réapparaît dans les docs transmis aux collègues. La DSDEN demande à ce que le SNUipp-FSU fasse remonter les situations problématiques afin de trouver des solutions sereinement. Le DASEN dit que les urgences doivent rester à la marge, le « bon sens » doit prévaloir. Le DASEN se félicite d’avoir « resserré les boulons » quant aux autorisations d’absences abusives. Il a mis en pratique la circulaire nationale et se réjouit d’un retour au « bon sens ».

PES

Un PES en grande difficulté et un en difficulté moindre. Selon la DSDEN, le nombre important de maîtres-formateurs sur le département lui permet de proposer un suivi individualisé de qualité (1 PEMF pour 2 PES alors qu’ils sont 1 pour 5 dans la Marne). L’IEN-A et la responseble de centre (ESPE) ont reçu la promo 2017/2018 pour parler de leurs conditions de travail. Le DASEN ne voit pas la nécessité de faire un comité de suivi des PES comme dans la Marne mais accepte qu’on ait un temps d’échange avec l’IEN-A sur la question des PES. Le SNUipp-FSU prendra RDV avec l’IEN-A.

GT Avancement Classe normale et classe exceptionnelle

Pour le GT classe normale,nous sommes dans une année transitoire, les éléments seront fournis au GT de vendredi 19 janvier. En ce qui concerne le GT avancement classe exceptionnelle, il doit être reporté à une date ultérieure, étant donné les contraintes du calendrier. Il y aura l’étude à effet rétroactif pour cette année (année transitoire) et la préparation pour 2018. La DSDEN reconnaît qu’elle avance à tâtons, le cadrage national est défaillant.

GT Mouvement intra

Le ministère s’est emparé des règles du mouvement, la DSDEN attend le cadrage national. Les nouvelles règles du mouvement seront pour l’année prochaine. Cette année est transitoire.

Amiante dans les écoles

Mme Lamart répond que la DSDEN n ‘a pas connaissance de remontées, qu’elle n’a aucune lisibilité sur ce dossier, que ce sont les collectivités qui ont les éléments.

 

*Top
©Copyright 2006 - Section SNUipp-FSU des Ardennes, tous droits réservés. Mentions légales