www.snuipp.fr

Section SNUipp-FSU des Ardennes


Vous êtes actuellement : Infos carrière / C.A.P.D (C.A.P.N.) 

CAPD 6 novembre - Désignation des stagiaires de la FC Compte-rendu CAPD 6 novembre

Ordre du jour :
- ...
- Formation continue,
- Bilan de rentrée,
- Questions diverses.

Questions diverses SNUipp-FSU :
- un point sur les dispositions PPCR : « rendez-vous carrière », modalités des accélérations d’avancement et du passage à la hors-classe, à la classe exceptionnelle, agenda et contrôle paritaires,
- un point sur les ré-affectations de tous les ex-PDMQDC,
- un point sur les stages ASH « modules d’initiative nationale »,
- un point sur les indemnités des référents et l’IMP en particulier,
- un point sur le bilan social des personnels du premier degré,
- un point sur les travaux envisagés l’an passé : règles du mouvement et en particulier les majorations et priorités, critères des temps partiels sur autorisation, …,
- un point sur le calendrier des CAPD,
- un point sur les modalités d’invitation à la CAPD.

Désignation des stagiaires de la formation continue

Rappel : absence de communication de la DSDEN pour les inscriptions. 168 candidatures et 360 voeux. 26 BFC au lieu de 30. Selon l’IEN-A, le plan de formation a évolué jusque fin septembre sauf pour les stages à candidatures individuelles en raison de demandes rectorales et ministérielles telle que la formation des maîtres des CP dédoublés.

La DSEN avait décidé de limiter cette année les demandes à 3 voeux et de limiter le temps de formation à 24h pour l’année scolaire. L’ensemble des représentants de personnels s’est déclaré contre, d’autant que les collègues n’en avaient pas été informés. Certains stages ne faisant pas le plein, il a donc été proposé à la CAPD de réintégrer les collègues rejetés pour cause de dépassement de ces 24H, ce qui a finalement été accepté. De plus, 4 stages font l’objet d’une relance (Echec au cycle 3, l’EMI au cycle 3, Parcours citoyen, Vers la lecture littéraire) La limite des 24 heures n’a donc joué que dans un premier temps. Cependant, il reste le problème que le logiciel traite les stages par ordre de numéro attribué et non selon le nombre de candidatures recueillies. Un enseignant a été écarté d’un dispositif de formation pour lequel il avait été retenu, son IEN arguant du fait qu’il avait déjà fait ce stage l’an dernier. Les représentants SNUIPP-FSU ont choisi l’abstention au moment du vote afin de ne pas cautionner ces nouvelles pratiques, les autres organisations ont voté pour .

Les collègues ayant obtenu un stage de FC qui nous ont communiqué leur adresse ont été avertis par mail.

Bilan de rentrée

- Dernières affectations :

Dans un souci de confidentialité, nous les avons directement communiquées via nos listes de diffusion.

- Ineat-exeat :

12 sortants et 4 entrants.

Questions diverses

- un point sur les dispositions PPCR : « rendez-vous carrière », modalités des accélérations d’avancement et du passage à la hors-classe, à la classe exceptionnelle, agenda et contrôle paritaires :

La DSDEN n’est pas en mesure d’apporter de précisions sur les critères d’accès aux 30 % afin de bénéficier d’une accélération de carrière pour les 7e et 9e échelons, à la hors-classe ni sur l’accès à la classe exceptionnelle. Le SNUipp-FSU demande un GT et une CAPD. Le DASEN répond qu’une CAPD aura lieu en février et que les avancements PPCR seront traités lors d’une CAPD en septembre 2018. La DSEN reconnaît quelques cafouillages lors de la mise en place du nouveau logiciel générant les courriels de RDC (Rendez-vous Carrière). Pour les personnels ayant été inspecté récemment,le DASEN indique ne pas pouvoir utiliser ces inspections pour l’examen des futures accélérations de carrière car les nouveaux rendez-vous de carrière ne recoupent pas exactement ces dernières et sont plus vastes que la seule pratique en classe. Ce qui est vrai, mais ce qui était déjà aussi dans les faits dans les circos depuis quelques années. L’IEN-adjoint nous a assuré de la bienveillance des IEN et de la possibilité pour les collègues d’échanger avec eux sur la date du rdv. Au total, 172 collègues sont éligibles à ce RDC.

Le tableau du reclassement général dans les nouvelles grilles au 1er septembre 2017 n’a pas été présenté à la CAPD.

- un point sur les ré-affectations de tous les ex-PDMQDC :

Outre les subtilités administratives, le SNUipp-FSU rappelle les engagements du précédent DASEN concernant ces personnels, à savoir de pouvoir bénéficier d’une mesure de carte scolaire en cas d’évolution de leur poste.

- un point sur les stages ASH « modules d’initiative nationale » :

La DSDEN n’a pas été en mesure de fournir la liste des candidats ardennais. (Voir notre compte-rendu de la CAPN du 20 octobre sur notre site.)

- un point sur les indemnités des référents et l’IMP en particulier :

La DSDEN a répertorié et remonté à la Rectrice les 8 personnels concernés. Aucune autre information n’aurait été communiquée (voir notre compte-rendu du CTA du 17 octobre sur notre site).

- un point sur le bilan social des personnels du premier degré :

Absence de communication.

- un point sur les travaux envisagés l’an passé : règles du mouvement et en particulier les majorations et priorités, critères des temps partiels sur autorisation :

Aucune date de GT proposée.

- un point sur le calendrier des CAPD :

Il devrait être communiqué prochainement.

- un point sur les autorisations d’absence pour raisons médicales :

La « bienveillance » évoquée par le DASEN et les IEN ne rassure pas vraiment : le ressenti dans les écoles est parfois très différent souligne le SNUipp-FSU. Par exemple, le fait qu’il soit demandé de donner les raisons qui justifient les rendez-vous pose un vrai problème déontologique. Si, comme il a été évoqué en CAPD, des abus existent, il est incompréhensible pour les collègues que l’ensemble de la profession soit sanctionnée et soumise au bon vouloir de la hiérarchie.

 

*Top
©Copyright 2006 - Section SNUipp-FSU des Ardennes, tous droits réservés. Mentions légales