www.snuipp.fr

Section SNUipp-FSU des Ardennes


Vous êtes actuellement : Carte scolaire / C.T.S.D 

CTA 17 octobre 2017 - Compte-rendu Comité Technique Académique

Questions diverses FSU :

- Formation spécialisée académique : calendrier et emploi du temps, formateurs, modalités d’évaluation,

- Bilan sur les contrats aidés : nombre, répartition selon les missions, évolutions, renouvèlements, transformations en contrats publics,

- Détermination des modalités d’avancement d’échelon et à la Hors-Classe pour les enseignants du 1er degré, (un GT a été réuni pour le 2nd degré),

- Moyens disponibles par départements sur les services de santé des élèves : par département nombre de postes de médecin, d’infirmière ; nombre de postes non pourvus et non occupés,

- Montant de l’IMP versée aux référents dans l’académie,

- Intention d’aménagement du calendrier scolaire.


- Bilan PAF 2016-17 : uniquement quantitatif, ajout du qualitatif prévu pour celui de cette année. Beaucoup de chiffres donnés oralement (pas de doc). 77% des personnels de l’académie ont bénéficié d’au moins une demi-journée de formation, les animations du 1er degré étant incluses.

- Le calendrier : la rectrice a déjà décidé que rien ne changerait. Possibilité est donnée aux établissements avec internat (après consultation des CA) de vaquer le mercredi 9 mai avec rattrapage des heures (validation par la rectrice).

- La question sur la médecine scolaire : sur 30 postes de médecins scolaires de l’académie seule la moitié est pourvue (12 par titulaires, 3 utilisés par vacations). Nous avons demandé à avoir un état des postes non pourvus pour toutes les catégories de personnels de l’académie, par département.

- La question de l’avancement PE n’apas été traitée car PPCR sera à l’ordre du jour du CTA de novembre.

- CAPPEI : formation académique. Un formateur à temps partiel a été recruté et va construire/gérer la formation avec les IEN-ASH. Il y aura intervention de partenaires extérieurs. Chaque stagiaire aura un tuteur (ils sont prétendument définis) sélectionné sur la base du volontariat parmi les enseignants spécialisés, la spécialité étant en concordance avec celle du stagiaire. Le tutorat se déroulera jusqu’à la présentation des épreuves. Des infos précises devraient nous être transmise ultérieurement et nous avons insisté pour que le stagiaires reçoivent les infos dans les plus brefs délais.

- CUI : contingent académique862 (1224 l’année dernière). 190 suppressions “sèches” et 172 transformations en AESH (166 effectuées à ce jour). Les CUI non renouvelés peuvent devenir AESH s’ils ont le profil. A part ceux dont le contrat avait été renouvelé avant la sortie des infos, seuls les AVS ont été renouvelés. Les autres non et “un accompagnement très individualisé leur est apporté”. Les CUI ne seront donc plus que sur mission AVS. Répartition par département : 08=231 ; 10=151 ; 51=301 ; 52=79 ; 100 dans l’enseignement privé. Les personnes présentes n’avaient pas les critères de répartition entre les départements. L’académie a-t-elle les moyens suffisants pour couvrir les besoins en AESH ? Réponse : "Pour le moment, pas de problème de ce coté, les difficultés sont de trouver des candidats en particulier sur certains territoires." Devrait nous être transmis : le nombre d’AESH au 1/10, avec nombre de CDD et de CDI. Le rectorat travaillerait à la construction d’une formation diplômante pour les AESH...

Du coup il a été question des dirlos : voilà-t-y pas qu’il faut vraiment s’occuper de la simplification. La rectrice a reçu un groupe de directeurs qui lui a fait une liste précise de problèmes et vraiment maintenant tout le monde est conscient qu’il faut s’y mettre. Et, exemple, l’institution va se mobiliser, solliciter les préfets pour que les écoles soient équipées correctement pour l’ouverture des portes. Nous avons signalé que cela faisait déjà un certain temps que nous insistions sur cette question pour participer à un travail concret de simplification au delà des belles paroles qui ne changent rien.

- IMP référent : le texte vient d’arriver au rectorat. Un IMP (1250€) ou deux IMP (2500€) seront données selon la charge de travail. Les DASEN doivent transmettre la liste des référents avec les indicateurs de charge de travail. Après, le SG fera une proposition d’attribution. Rappel a été fait de l’engagement du précédent ministère de donner le maximum. Entendu, mais le texte reçu stipule “selon la charge de travail” !

- La liste complémentaire PE : elle est épuisée. Droit donné pour 15 contractuels dans le 10 (13 recrutés) et 15 dans le 52 (9 recrutés).

Prochain CTA le 21/11.

 

*Top
©Copyright 2006 - Section SNUipp-FSU des Ardennes, tous droits réservés. Mentions légales