www.snuipp.fr

Section SNUipp-FSU des Ardennes


Vous êtes actuellement : Actualités 

Rythmes scolaires : le SNUipp-FSU consulte dans les Ardennes. Consultation départementale complémentaire à la consultation nationale. Consultation départementale suite à la présentation du décret permettant un retour aux 4 jours par dérogation (CSE du 8 juin)
Cette nouvelle possibilité de dérogation dès la rentrée 2017 resterait soumise au bon vouloir des maires même si elle prévoit toujours une demande conjointe d’au moins un conseil d’école et de la commune.

Les conditions de travail des enseignant-e-s se sont dégradées principalement à cause d’effectifs trop élevés, d’un temps de travail trop lourd et de la réforme des rythmes scolaires. Le SNUipp-FSU s’est toujours opposé à cette réforme. Il a voté contre les décrets Peillon et Hamon, mobilisé les personnels et exigé son abandon.

Malgré ce nouveau projet de décret, des IEN prétendent interdire aux enseignants de porter le question d’un retour à 4 jours lors du dernier Conseil d’école sous prétexte qu’ils n’ont reçu aucune instruction et que le texte n’a pas encore été modifié. Ne sont-ils pas au courant de la tenue du Conseil Supérieur de l’Education sur ce sujet le 8 juin ?

A partir du 8 juin, les Recteurs relayeront sans doute des consignes (avant même la publication officielle du décret) ; les conseils d’écoles pourront alors débattre de la proposition d’un retour aux 4 jours. Pour l’heure, rien n’empêche de mettre d’ores et déjà la question des rythmes à l’ordre du jour des invitations aux conseils d’école. (Ce point fait partie de leurs prérogatives d’autant plus que des PEDT arrivent à échéance cette année dans de nombreuses communes) . Et quoi qu’il en soit rien n’empêche de faire entendre votre avis localement via notre sondage départemental et dans toute la France avec notre consultation nationale !

Le SNUipp-FSU08 consulte dans les Ardennes et fera entendre vos avis
Sondage départemental rythmes scolaires
Parmi ces organisations, la(les)quelle(s) préférez-vous ? (plusieurs choix possibles) :
Souhaitez-vous ? :
Cet avis est : :
:
Que souhaite votre commune pour septembre 2017 ? (facultatif) :
[Obligatoire] :
:

MERCI DE VOTRE PARTICIPATION à notre enquête locale. Plus que quelques clics : CONSULTATION NATIONALE (complémentaire) : c’est par ici

Quelques précisions sur le nouveau décret.

Il serait désormais possible de déroger au décret Peillon qui cadrait la semaine scolaire avec 9 demi-journées s’organisant obligatoirement sur 5 matinées. (Pour rappel, le décret Hamon permettait déjà un cadre de 8 demies journées mais en conservant 5 matinées dont le mercredi matin.

Les modalités de modification de la semaine scolaire restent identiques. Une proposition conjointe d’une commune ou d’un établissement public de coopération intercommunale et d’un ou plusieurs conseils d’école doit être adressée à l’IA-DASEN qui pourra autoriser la modification.

Les PEDT ne sont pas obligatoires pour passer aux 4 jours sur 36 semaines. Ils restent obligatoires pour tous les autres cas de figure.

Cette nouvelle possibilité de dérogation dès la rentrée 2017 resterait soumise au bon vouloir des maires même si elle prévoit toujours une demande conjointe d’au moins un conseil d’école et de la commune. Il y a fort à parier que ce qui primera dans la décision des communes sera l’aspect financier et non l’intérêt du service public et de ses personnels ce qui aggraverait les inégalités et la concurrence entre les écoles

Le SNUipp-FSU exige un cadrage national pour une Education Nationale !

En outre, nous interpellons le ministre pour lui dire que pour lutter contre les inégalités et pour la réussite de tous nos élèves, il y a urgence à agir sur le fond : réduction des effectifs, formation initiale et continue de qualité, maîtres supplémentaires et Rased en nombre suffisant, temps pour travailler en équipe, reconnaissance du travail invisible et fin des APC, de bonnes conditions pour réussir l’inclusion et soutien à ceux qui la mettent en œuvre, confiance dans la professionnalité des enseignants.

 

*Top
©Copyright 2006 - Section SNUipp-FSU des Ardennes, tous droits réservés. Mentions légales