www.snuipp.fr

Section SNUipp-FSU des Ardennes


Vous êtes actuellement : Infos carrière / C.A.P.D (C.A.P.N.) 

CAPD 3 avril 2017 : Carte scolaire - Liste d’aptitude direction - Départs CAPPEI - Congés de formation La CAPD mouvement (1ère phase) se tiendra lundi 15 mai au matin

Sur l’ordre du jour suivant :

1. Approbation du procès-verbal de la CAPD du 25 novembre 2016

2. Liste d’aptitude à la direction d’école

3. Congés de formation et disponibilités

4. Candidatures à un départ en stage CAPPEI

5. Personnels en carte scolaire

6. Questions diverses

Questions diverses SNUipp-FSU – CAPD du 7 février (réponses en fin de compte-rendu :

- un point sur le bilan social,

- un point sur les demandes de rattrapage des journées supplémentaires des collègues à temps partiels à 80 % en congé maladie,

- un point sur le nombre de PEFS dans le département pour la prochaine rentrée scolaire, précisions sur leur affectation : possibilité d’affectation en REP+ , de deux PEFS sur un même poste,

- un point sur les PEFS actuels en difficulté,

- un point sur les postes CUI "transformés" en AESH, les recrutements sur CDI,

- un point sur les choix de changement de corps des psychologues scolaires,

- un point sur les services civiques dans les écoles à la rentrée 2017.

Déclaration orale du SNUipp-FSU 08

En propos liminaire, le SNUIpp-FSU des Ardennes a pris acte positivement du retour à une deuxième phase du mouvement avec publication des postes et possibilité de faire de nouveaux vœux. Cependant, il regrette l’absence de mise en adéquation de la circulaire mouvement avec la note mobilité, notamment en ce qui concerne les postes à profil. Ne devraient être profilés, en fonction de la note mobilité, que les postes suivants :

- les conseillers techniques auprès de l’IA-Dasen ;

- les délégués USEP ;

- les coordonnateurs REP / REP+.

Le SNUipp-FSU a précisé qu’il souhaitait une seule commission par type de poste, avec avis favorable ou défavorable puis départage au barème.

Il déplore le fait de profiler les postes de direction de 10 classes. Le SNUipp-FSU a également fait un rappel des recommandations du comité national de suivi concernant les PDMQDC à savoir que les postes doivent être implantés dans les écoles puis que ce sont aux équipes de s’entendre par rapport à l’occupation du poste.

Liste d’aptitude à la direction d’école : 18 candidats

15 candidats sont inscrits sur la liste d’aptitude aux fonctions de directeur d’école de deux classes et plus qui se déclinent de la façon suivante :

- 9 candidats dispensés d’entretien (qui ont assuré un intérim de direction pour l’année scolaire 2016/2017) ont reçu un avis favorable ou très favorable de leur IEN et sont donc inscrits sur la liste d’aptitude aux fonctions de directeur d’école de deux classes et plus.

- 6 sur 9 candidats ayant passé l’entretien sont inscrits sur la liste.

Le SNUipp-FSU demande si une harmonisation a eu lieu entre les deux jurys . L’IEN adjoint répond que oui : une séance plénière a eu lieu avant et après entre ces jurys.

Les candidats non inscrits peuvent demander le compte-rendu de leur entretien.

Congés de formation

Le département ne connaît pas les moyens (en mois) permettant d’accorder les congés de formation aux collègues qui en ont fait la demande (rappel : 42 mois accordés par le ministère l’année dernière).

10 collègues ont déposé une demande pour un total de près de 78 mois. Les moyens n’étant toujours pas été communiqués par le ministère, un classement de ces candidats a été effectué, avec comme critères de classement, le nombre de demandes antérieures (pour la poursuite de formation sur 2 ans) et l’ancienneté générale de service.

Demandes de mise en disponibilité

Tous les renouvellements de droit sont accordés, 3 pour convenances personnelles ont reçu un avis négatif, une deuxième année pour création d’entreprise a reçu un avis positif selon ce qui avait été accordé précédemment, de même qu’une demande pour enseignement à l’étranger.

Candidatures de départ en stage de préparation au CAPPEI

Des avis défavorables ont été émis pour les collègues ayant déjà bénéficié d’une formation mais n’ayant pas réussi . Le DASEN motive son choix : c’est selon lui au tour d’autres collègues de pouvoir en bénéficier.

La DSDEN ne dispose toujours pas de la connaissance des moyens décidé par la Rectrice concernant les départs en stage de spécialisation. (En outre, des incertitudes demeurent sur l’organisation de la session N-1 d’une semaine de la nouvelle certification.) Le DASEN n’a pas confirmé la poursuite à la rentrée de septembre 2017 de la préparation au CAPPEI option D sur deux ans démarrée l’an passé (un peu plus de 300h de formation). (8 collègues en formation départementale). Nous avons insisté sur l’envoi d’autres personnels sur d’autres options en formation (en centre de formation), il y a trop de personnels faisant fonction.

Les choses doivent être claires à la fin de la semaine de rentrée au Groupe de Travail du 27 avril sur les priorités au mouvement pour le DASEN.

Personnels en carte scolaire

- Evolution de la carte scolaire et conséquences.

Le DASEN nous a annoncé en séance l’abandon de la fermeture à l’école de la Citadelle.

La situation de la circonscription de Rethel a été abordée car il y est difficile d’obtenir un poste pour certains collègues en carte scolaire.

- Coordonnateurs REP / REP+

Le DASEN s’est étonné de voir que ce type de poste puisse être parfois attribué à titre définitif. Le SNUipp-FSU a rappelé que son prédécesseur s’était engagé sur 4 ans, la durée de la nouvelle carte des REP/ REP+ . (Ces postes sur commission d’entretien seront donc attribués à titre provisoire, les collègues restant titulaire de leur affectation actuelle)

La modification de la quotité du poste de coordonnateur REP sur l’école Le Charnois à Fumay ne donnera pas lieu à une mesure de carte scolaire cette année (trop tardive), la DSDEN abondera la décharge de direction de 0,25 PAP mais le poste couplé (décharge REP et décharge direction) sera bloqué pour le mouvement 2017.

Pour les autres REP, le DASEN a souhaité des postes à temps plein désormais. C’est le trio de pilotage (IPR, IEN, Principal) qui devait choisir parmi les coordonnateurs à mi-temps en place. Mais sur certains REP+, aucun coordo actuel n’est volontaire pour le poste complet. Seraient donc vacants deux postes complets :
- Léo Lagrange
- Salengro

Par conséquent, le couplage coordination REP +, l’animation soutien (0.25 PAP) et décharge de direction implanté à l’école Brossolette sera également bloqué pour le mouvement 2017.

Nous invitons les collègues qui auraient pu postuler à être vigilants afin de ne pas faire un vœu pour rien.

- La restructuration tardive concernant l’école de Sécheval et celle des Mazures est finalement envisagée pour la rentrée 2018.

- La restructuration annoncée concernant les écoles de Deville et Laifour n’est toujours pas arrêtée. Un rendez-vous avec les élus devait avoir lieu ce lundi même. Dans l’expectative, toutes les options sont envisageables : fusion EE Deville - EE Laifour, fusion totale avec EM Deville, plus de fusion...

En cas de restructuration , le SNUipp-FSU a demandé si les directeurs et adjoints bénéficieraient (tous) d’une priorité de carte solaire comme prévu dans ce cas. Elles seront attribuées selon l’IA adjoint.

Informations et questions diverses

- La CAPD « 1ère phase du mouvement » serait donc avancée au lundi 15 mai 2017 au matin.

- Remplacement

Droits syndicaux Le DASEN rappelle qu’il est intervenu pour "rétablir" la possibilité de venir en stage syndical. Pourtant, des demandes multiples dans une même école posent problème pour lui.

Le SNUipp-FSU regrette donc que des collègues aient été avertis oralement la veille qu’ils n’étaient pas remplacés pour un stage syndical. L’administration concède qu’on peut améliorer la "communication" dans la mesure où les IEN ont une visibilité sur ce qui va se passer.

"Rattrapage" des 8 jours pour les temps partiels en… congé maladie

Le DASEN ne se prononce pas sur le caractère légal de la demande par un IEN du rattrapage d’une journée de congé maladie. Il soutient l’IEN dans sa démarche de gestion des décharges et des remplacements. En outre, il demande aux IEN une application "ferme" de la nouvelle circulaire sur l’absentéisme avec une dimension humaine.

Pour le SNUipp-FSU, ce n’est pas une application "stricte" de la circulaire qui va régler la pénurie de remplaçants depuis des années mais un recrutement à hauteur des besoins. Le SNUipp-FSU lui demande en outre que toute décision des IEN soit formulée par écrit afin de permettre aux collègues d’user de leur droit de formuler un recours gracieux.

- Stagiaires 2017-2018 :

Leur nombre n’est toujours pas connu, la répartition académique n’ayant pas été arrêtée. Ils seront affectés sur des décharges de direction ou des temps partiels. Les PEFS seront affectés comme cette année à mi-temps. Ils ne devraient pas, par principe, être affectés en REP+ ni à deux sur le même poste dans la mesure des possibilités.

- La date de retour de demande de changement de corps pour les psychologues est le 31 mai, aucune demande n’est parvenu à la DSDEN à ce jour.

- 21,5 CUI étaient à « transformer » cette année en AESH. 43 collègues ont été recrutés sur des postes à temps partiel à 50 % (34 fin mars, 9 début avril). 44 AESH sont actuellement en CDI. Nous avons demandé des précisions sur le nombre de personnes recrutées sur les divers contrats pour la prochaine CAPD.

La DSDEN ne dispose pas des informations sur le nombre de « transformations » pour l’année prochaine.

- La DSDEN ne dispose pas des informations sur les recrutements de « services civiques » pour l’année scolaire prochaine.

 

*Top
©Copyright 2006 - Section SNUipp-FSU des Ardennes, tous droits réservés. Mentions légales