www.snuipp.fr

Section SNUipp-FSU des Ardennes


Vous êtes actuellement : Carte scolaire / C.T.S.D 

CTA du 22 juin : SEGPA, Rythmes, Stagiaires, AESH. Réponses de la Rectrice au Comité technique académique.

Quelques infos.

Questions diverses FSU :

- dotation SEGPA : sont de 129,5 h / division et clairement fléchées SEGPA par le rectorat. Concernant la dotation supplémentaire de 2,75h (article 7) la réponse est que les dialogues entre rectorat et ministère confirme que les SEGPA ne sont pas concernées. Donc ces heures ne sont pas arrivées dans les établissements. Qui tient un double discours ?

- PES 2016 : 220 sur l’académie.

08 : 25 ; 10 : 52 ; 51:111 ; 52:32.

Sur les licenciements, promotion juin 2015 : il y avait 279 PES, 25 ont été mis en alerte ; 24 convoqués à l’entretien avec le jury. Il y a eu 8 licenciements, 8 renouvellements, 8 titularisations directes.

Cette année, 322 PES, 28 en alerte, 19 convoqués à l’entretien (en ce moment).

Comment se fait-il que l’institution ne laisse pas une 2e chance à certains stagiaires en les licenciant dès la première année alors qu’un renouvellement est possible ?

réponse : L’IEN donne un avis sur la titularisation et c’est la rectrice qui décide. La politique de la rectrice est que le stage est sur deux ans. Certains seront titularisés au bout d’un an. Les autres seront renouvelés. Le licenciement est tout à fait exceptionnel à la fin de la première année. Deux “licenciés” de 2015 ont fait appel de la décision, ils ont été renouvelés.

- Rythmes :

> Sur les expérimentations : les demandes de renouvellement sont évaluées et c’est la rectrice qui décide. Il y a eu cette année 1 refus pour Curel (orthographe aléatoire) en Haute Marne, et 1 accord sous réserve de changement de la demi-journée libérée (qui ne doit plus être le vendredi) pour Fère Champenoise dans la Marne.

> Sur les dérogations : les actuelles poursuivent jusqu’au 3 ans. Les nouvelles demandes : nouveaux textes en juin qui “suppriment” les expérimentations qui seront des dérogations. Pour les demandes de dérogations, obligation qu’il y ait un PEDT signé (et donc, soi-disant, la cohérence projet d’école/NAP aura été vérifiée) et obligation qu’elles soient une demande conjointe des communes et de la majorité du conseil d’école. C’est le DASEN qui décide l’accord.

- CUI AESH : 182 supports CUI AESH sont transformés en 104 ETP AED AESH. 21,5 pour le 08 ; 22,5 pour le 10 ; 38,5 pour le 51 ; 21,5 pour le 52.

(182 x 20 h = 3640 h ; 104 x 35 h = 3640 h)

Les CUI pourront donc être ré-embauchés sur poste AED à temps partiel, sous condition qu’ils possèdent un diplôme d’aide à la personne ou qu’ils aient une expérience de deux ans.

Ceux qui arrivent en fin de contrat ont une possibilité d’être ré-embauchés.

 

*Top
©Copyright 2006 - Section SNUipp-FSU des Ardennes, tous droits réservés. Mentions légales