www.snuipp.fr

Section SNUipp-FSU des Ardennes


Vous êtes actuellement : Carte scolaire / C.T.S.D 

CTSD 18 avril - 1er degré Ajustement des mesures de carte scolaire

Ordre du jour :

- Ajustement carte scolaire 1er degré,

- Protocole académique de simplification,

- Rythmes scolaires,

- Conseil École Collège,

- Règles de sécurité dans les écoles,

- Questions diverses.

Certaines questions diverses posées par la FSU ont été intégrées à l’ordre du jour.

Questions diverses pour le CTSD du lundi 18 avril 2016

Pour le premier degré :

- un point sur les décharges PEMF et la carte scolaire,

- un point sur le nombre de stagiaires en 2016-2017,

- un point sur les rythmes scolaires et les évolutions d’organisation,

- un point sur les nouveaux programmes,

- un point sur le remplacement (statistiques des demi-journées remplacées par circonscription),

- un point sur le temps de travail dans les écoles,

- un point sur les règles de sécurité dans les écoles,

- un point sur les formations des contrats CAE-CUI.

Pour le second degré :

- Mise en œuvre de la réforme du collège : conseils de cycles, conseils d’enseignements et temps de concertation ? Nouveaux programmes et nouveaux manuels scolaires ?

- Mise en œuvre de la réforme du collège : combien d’heures d’enseignement de langues anciennes supprimées à la rentrée 2016 ? Quelles incidences sur les postes de Lettres classiques ? sur les temps de service des enseignants de langues anciennes ?

- Un point sur les journées de « formation » à la réforme du collège : quelle obligation pour les personnels d’enseignement, d’éducation et de documentation d’y assister le mercredi après-midi ?

- Lycée(s) de Revin/Givet : quel bilan (pédagogique et financier) de la mutualisation de certains enseignements par l’utilisation de la visioconférence ?

Questions spécifiques CHSCTD :

- Moyens attribués aux membres (ASA / décharges ? Combien pour le secrétaire, les titulaires et les suppléants ?) du CHSCTD pour l’année scolaire 2016-2017 ? Bilan du GT qui s’est tenu au Rectorat le mois dernier ?

- Suicide du collègue psychologue scolaire Christophe Jeanmaire : quelles suites ?

- Lycée Jean Moulin de Revin : suivi de situation ?

- Médecine du Travail ? Combien d’arrêts de travail, d’accidents de travail/de service, de maladies professionnelles, quel taux d’absentéisme ?

- Comment la question de l’amiante dans les établissements scolaires sera-t-elle traitée ?

Compte-rendu

Ajustement carte scolaire 1er degré

Restructuration du réseau d’écoles hors EP

> Pôle Vouziers – Dodeman (Taine élementaire 4 classes + Dodeman élémentaire 6 classes = élementaire 10 classes). L’école Taine disparaît et la maternelle s’appellera Dora Levy.

> Rethel : l’école maternelle Camille Lassaux disparaît, les 2 classes intègrent l’école primaire Gambetta qui passe ainsi de 6 à 8 classes.

> Villers-Semeuse : implantation des 2 classes maternelles Gambetta dans l’école primaire Le Plateau qui passe ainsi d’une élémentaire à 6 classes à une primaire 8 classes.

Retrait d’emploi

> - 1 école primaire Sécheval et - 1 école maternelle Vireux Wallerand : passage en fermeture conditionnelle.

> - 1 école Aubrives : mesure abandonnée pour accompagner la mise en place du pôle scolaire.

Reprise d’emploi totale dans les Ardennes : - 11 postes suite à la dotation pour la création d’un poste D « Autisme » :

- 1 Poste D « Autisme » dans une école maternelle : Implantation sur Charleville ou Sedan. (RQ. : poste à profil avec appel à candidature, entretien IEN ASH. Potentiel de 7 enfants de 3 et 4 ans. L’ensemble de l’équipe où la classe sera implantée devrait bénéficier d’une formation spécifique en raison des inclusions.)

Balance départementale : + 0,67

Protocole académique de simplification des tâches de directeurs d’école

Présentation du protocole qui sera diffusé auprès des directeurs.

Vu nos remarques quant au fait que le protocole ne retient que peu les remarques et les propositions des organisations syndicales, le DASEN s’est prononcé favorablement pour une réflexion supplémentaire sur l’allègement des tâches des directeurs en utilisant les ressources qui existent déjà tout en faisant appel au bon sens afin d’harmoniser les pratiques, améliorer des mesures.

Concernant les pressions et enquêtes des municipalités, le DASEN interviendra auprès des municipalités si elles lui sont remontées, notamment pour des tâches qui n’ incombent pas aux directeurs.

La FSU a rappelé ses revendications du temps de décharge pour les directeurs et a demandé que les réunions soient placées sur le temps de service. L’Administration affirme que les frais de déplacement sont désormais remboursés.

La sécurité et la simplification des tâche seront l’objet des réunions de directeurs cette semaine.

Rythmes scolaires

Le DASEN s’est félicité des statistiques : 95 PEDT déposés soit 24 000 élèves (soit 97 % des élèves) ; 96,3% des écoles concernées par un PEDT et 94,2% des communes investies.

Quelques communes sont en réflexion sur Sedan et Rethel.

Communes demandant d’entrer dans l’expérimentation « Hamon » (regroupement des Nap sur un seul après-midi) :

- Nouveau pôle scolaire de Poilcourt-Sidney,

- École de Château-Porcien.

La FSU a demandé un certain nombre d’éclaircissements, elle a fait état du travail très important des collègues dans l’étude de ces nouvelles organisations et du fait qu’ils sont souvent confrontés à des informations contradictoires.

Les Conseils d’école ont été consultés, l’IEN a émis un avis et Mme la Rectrice est décisionnaire.

Évaluation l’an prochain : Le FSU a signalé la confusion provoquée lorsque des collègues entendent des échos divers et s’engagent sur la mise en place d’une organisation expérimentale qui n’a pas encore été validée par Mme la Rectrice.

Nous avons demandé de la transparence et une explication de la procédure auprès des collègues et des familles pour éviter des épisodes usants comme sur Charleville l’an passé.

La FSU a été informée que lors de certains travaux préparatoires, les enseignants avaient eu pour consigne de ne pas transmettre toutes les options possibles aux parents avant la réunion du conseil d’école. Le DASEN a affirmé n’avoir rien à cacher et qu’il existe des instances de régulation pour que tout se passe dans la transparence.

Nous avons demandé la remontée des avis des conseils d’école, des avis de l’IEN et des propositions de la municipalité de demande d’expérimentation dans le cadre du décret Hamon.

* Rappel : il est nécessaire d’avoir un avis favorable d’une majorité de conseils d’école : http://08.snuipp.fr/spip.php ?article1512

La FSU a demandé à ce que la DSDEN soit vigilante pour les collègues qui seront à cheval sur des organisations différentes.

Conseil école-collège

La FSU a déploré que ce conseil école-collège se surajoute encore au temps de travail des enseignants.

Consignes de sécurités dans les écoles

Cette année a été chargée, de nouveaux textes ont été publiés suite aux attentats de novembre : sur la protection des espaces scolaires, sur les mesures de sécurité dans les écoles, sur les PPMS : Plan Particulier de Mise en Sureté.

La Rectrice demande l’organisation d’un nouvel exercice en avril/ mai. Les informations seront diffusées suite aux réunions de directeurs fin avril. Un guide sera l’objet d’une information-formation des personnels après une sensibilisation des IEN dans les réunions de directeur.

La FSU a rappellé qu’il ne revient pas aux collègues d’assurer le contrôle à l’entrée des écoles, que cela ne fait pas partie de leur mission, qu’ils n’en ont pas les compétences. Des collègues ont été perdus par rapport à ces consignes de sécurité.

Ce n’est pas aux enseignants de contrôler, même visuellement, les sacs.

De manière virulente, le DASEN a déclaré ne pas comprendre la position de la FSU : la sécurité serait de la responsabilité de tous (le département est sensible proche de Reims, de la Belgique…). Dans un esprit polémique, il s’étonne que la FSU en appelle aux agents municipaux (au sens de policiers municipaux). Le propos de la FSU consistait à rappeler que ces missions relèvent de l’État voire sont de la responsabilité des collectivités en ce qui concerne la mise en sécurité des écoles.

La DSDEN cherche à harmoniser les PPMS scolaire et périscolaire.

Question diverse FSU traitée

- un point sur les formations des contrats CAE-CUI.

La FSU a été alerté sur le fait que Pôle Emploi refuse les renouvellement en raison de l’absence de formation.

Le GRETA, le Rectorat et la DSDEN (6 h – sic !) se partagent les temps de formation.

Les CUI ont eu une formation de 6 h sur l’ASH assurée par la DSDEN.

La FSU a interrogé le DASEN sur des possibilités de CDIsation.

Formation AESH : 100 personnes formées (par groupes de 25). Formation de 3h sur la découverte de l’ ASH + 4 jours filés sur les adaptations pédagogiques, les établissements médico-sociaux, l’étude de cas...

Tous les AESH ont bénéficié de la formation PSC1.

Questions diverses FSU qui n’ont pu être traitées

Pour le premier degré :

· un point sur les décharges PEMF et la carte scolaire,

· un point sur le nombre de stagiaires en 2016-2017,

· un point sur le remplacement (statistiques des demi-journées remplacées par circonscription),

· un point sur le temps de travail dans les écoles,

· un point sur les nouveaux programmes scolaires.

Pour le second degré :

· Mise en œuvre de la réforme du collège : conseils de cycles, conseils d’enseignements et temps de concertation ? Nouveaux programmes et nouveaux manuels scolaires ?

· Mise en œuvre de la réforme du collège : combien d’heures d’enseignement de langues anciennes supprimées à la rentrée 2016 ? Quelles incidences sur les postes de Lettres classiques ? sur les temps de service des enseignants de langues anciennes ?

· Un point sur les journées de « formation » à la réforme du collège : quelle obligation pour les personnels d’enseignement, d’éducation et de documentation d’y assister le mercredi après-midi ?

· Lycée(s) de Revin/Givet : quel bilan (pédagogique et financier) de la mutualisation de certains enseignements par l’utilisation de la visioconférence ?

CHSCTD :

· Moyens attribués aux membres (ASA / décharges ? Combien pour le secrétaire, les titulaires et les suppléants ?) du CHSCTD pour l’année scolaire 2016-2017 ? Bilan du GT qui s’est tenu au Rectorat le mois dernier ?

· Suicide du collègue psychologue scolaire : quelles suites ?

· Lycée Jean Moulin de Revin : suivi de situation ?

· Médecine du Travail ? Combien d’arrêts de travail, d’accidents de travail/de service, de maladies professionnelles, quel taux d’absentéisme ?

· Comment la question de l’amiante dans les établissements scolaires sera-t-elle traitée ?

 

*Top
©Copyright 2006 - Section SNUipp-FSU des Ardennes, tous droits réservés. Mentions légales