www.snuipp.fr

SECTION SNUIPP-FSU DES ARDENNES


Vous êtes actuellement : Infos carrière / C.A.P.D (C.A.P.N.) 

Groupe de travail Permutations 2015 Une réunion bilan des opérations de changement de département a eu lieu mardi 17 mars au ministère.

Une réunion bilan des opérations de changement de département a eu lieu mardi 17 mars au ministère. Celui-ci a reconnu que les résultats des permutations 2015 ne sont pas bons, puisqu’on revient au niveau des résultats de 2013, quel que soit le critère considéré.

La tenue d’un groupe de travail supplémentaire, piloté nationalement comme en 2013 et 2014, est donc prévue pour améliorer ces résultats et traiter les situations les plus difficiles avant la phase ineat/exeat des départements. Ce groupe de travail devrait se tenir fin avril ou début mai 2015.

Les critères retenus les années précédentes :

- les enseignants en situation de handicap ayant bénéficié de la bonification de 800 points (18 candidats au départ n’ont pas obtenu satisfaction cette année)
- les enseignants séparés de leurs conjoints exerçant dans des départements non limitrophes d’académies différentes et ayant un ou des enfants à charge.

Le nombre de situations traitées, qui était de 208 en 2013 et de seulement 50 en 2014, pourrait se situer entre ces valeurs.

A la demande du SNUipp-FSU, la prise en compte des rapprochements de conjoint sans enfant pourrait être envisagée pour cette année ; le ministère étudiera cette possibilité. Nous vous informerons des suites et des critères qui seront arrêtés.

Autres points évoqués.

Nous avons également abordé au cours de la réunion :

- La situation de plus en plus dégradée de l’académie de Versailles.

- La question du calibrage : pour le MEN, il s’agit de prendre un risque calculé à partir des éléments disponibles en janvier (départs en retraite connus à cette date, marge pour les modifications possibles en cours d’année, absence d’éléments relatifs à l’admissibilité aux concours, surnombre envisagé) de manière à ne pas mettre les départements dans une situation critique à la rentrée.

- Les difficultés rencontrées dans certains départements pour les retours des dossiers, avec des rejets pour retard d’envoi, des dossiers perdus, des erreurs constatées et la nécessité de définir un calendrier suffisamment large, la semaine avant les vacances de noël étant très chargée pour nos collègues.

- La nécessité d’avoir un personnel administratif en nombre suffisant pour traiter correctement l’ensemble des dossiers, problème que reconnaît l’administration (exemple : situation du 93 avec une mission IGEN qui a pointé le manque de personnels administratifs).

- Des problèmes de vérification des barèmes (CAPD tardives, modifications des barèmes pendant la semaine de réouverture du serveur entre le 2 et le 6 février).

- Nous rappelons notre demande de disposer d’un bilan complet des changements de départements, incluant les résultats des phases ineat / exeat pour réfléchir suffisamment en amont sur les adaptations de la note de service : ce bilan devrait être fait à l’automne 2015 pour cette année et les données de 2014 nous être également communiquées.

- Les conséquences du manque de postes dans certains départements (refus de temps partiel, de détachements, de disponibilités).

- Absence de médecins de prévention dans certains départements.

- Nous interrogeons sur la situation qui est à prioriser également, des collègues séparés depuis 4 ans et plus mais de départements limitrophes (125 avec enfants et 4 ans et plus de séparation, dont 115 dans un département limitrophes) et qui n’ont aucune perspective puisque leur barème est au maximum des points.

- Le ministère nous informe également d’une réflexion qu’il mène sur la question des listes complémentaires du CRPE 2015 pour couvrir les postes vacants dès la rentrée, dans chaque département.

 

*Top
©Copyright 2006 - SECTION SNUIPP-FSU DES ARDENNES, tous droits réservés. Mentions légales