www.snuipp.fr

SECTION SNUIPP-FSU DES ARDENNES


Vous êtes actuellement : Infos carrière / C.A.P.D (C.A.P.N.) 

Documents joints


  • formulaires-absence-CirculaireDASEN
    PDF - 633 ko
    Télécharger

  • Autorisationabsence-Imprime1_Sans_sortie_du_departement-2_feuilles
    PDF - 1.1 Mo
    Télécharger

  • Autorisationabsence-Imprime2_Sortie_du_departement_Modifiee
    PDF - 846.3 ko
    Télécharger

  • Autorisationabsence-Imprime3_Garde_enfant_malade
    PDF - 1.1 Mo
    Télécharger

  • Autorisationabsence-Imprime4_Declaration_absence_syndicale
    PDF - 616.3 ko
    Télécharger

  • Autorisationabsence-Imprime5_Raison_syndicale
    PDF - 798.8 ko
    Télécharger

Autorisation d’absence : 5 formulaires ! Un nouvel épisode de la simplification administrative dans la principauté des Ardennes !

Contrairement à ce qui avait été retenu lors de la dernière discussion en CAPD.

La dernière fois que le sujet a été abordé sur document en CAPD, nous avons démonté le projet du SG de 3 formulaires pour convenir qu’un seul suffisait.

Et voilà le résultat !

Y a plus d’parole, ma bonne dame !

La DSDEN n’aurait-elle pas un problème avec les organisations syndicales ?

1. Pourquoi sortir les absences pour motif syndical (et la formation syndicale) du droit commun (art 5 ou 13) ?

2. Sur les instances. Dans sa circulaire, le DASEN sous-sentend-il que les délégués et représentants du personnel s’absentent sans prévenir personne ?

En outre, ce sont les OS qui définissent leur délégation, pas l’administration.

Textes à l’appui, nous en avons déjà fait la démonstration au DASEN et au Recteur.

Le DASEN invoque la nécessité de service due à l’absence de possibilité de remplacement pour maintenir les élus dans leur classe.

(Ce faisant, il instaure une hiérarchie entre les droits au nom de l’"intérêt général".)

Conséquence : pour la CAPD "Phase administrative du mouvement" du 3 juillet, les élus du SNUipp-FSU n’ont siégé qu’à deux eu lieu de trois - en raison de l’absence pour motif médical de l’un d’entre nous - car le DASEN n’a pas "appelé à siéger" un suppléant comme il aurait dû le faire.

Ces pratiques ne confinent-elles pas à des tentatives de répression syndicale ?

 

*Top
©Copyright 2006 - SECTION SNUIPP-FSU DES ARDENNES, tous droits réservés. Mentions légales