www.snuipp.fr

Section SNUipp-FSU des Ardennes


Vous êtes actuellement : Carte scolaire / C.T.S.D 

CTSD du 4 novembre 2014 : Bilan de la rentrée 2014 Questions diverses...

> Bilan de rentrée

> Règlement type départemental

> Questions diverses : Rythmes scolaires, stagiaires, SEGPA, CDIsation AVS...

Règlement type départemental

43 pages à lire sur le site de la DSDEN. Il est toujours en vigueur tant que le nouveau n’a pas été approuvé.

Un CDEN est convoqué le mardi 18 novembre à 17h30. Il actera le nouveau règlement type départemental.

Constat des effectifs 

1er degré enseignement PUBLIC : - 460 élèves dans le département (- 317 en mat et - 143 en élémentaire).

1er degré enseignement PRIVE : + 72 élèves.

Le DASEN explique cette hausse du privé :
- l’incidence des nouveaux rythmes scolaires (éviter l’école le mercredi matin),
- l’évitement de l’éducation prioritaire (certains parents refusent d’y scolariser leur enfant),
- la restructuration des collèges.

Situation des emplois

- 20 postes.

1598,50 emplois en 2014.

Scolarisation des élèves à besoin particuliers

La FSU attire l’attention sur des situations particulières. Exemple : le LAC 19 élèves dans une division ! 21 en 5ème ! Dépassement de 30% les effectifs recommandés ! Des classe difficiles.

Le DASEN évoque le caractère désectorisés des "dispositifs" SEGPA qui l’empêche de procéder à des ré-équilibres entre sections : sic ! Les structures sont-elles déjà rayées de la carte ? N’est-ce pas plutôt la faiblesse de la carte scolaire des SEGPA qui entraîne des inégalités sur le territoires des Ardennes ? Il estime qu’on n’est pas dans l’optimisation des capacités.

La FSU fait remarquer que des SEGPA ont des divisions 6ème/5ème, que le travail des enseignants est bien difficile, que les intégrations IME, Ulis ne sont pas prises en compte dans les effectifs affichés.

La FSU évoque les démarches de la circonscription ASH pour trouver des "terrains" pour l’’expérimentation de la "6e inclusive" en préparation de la rentrée 2015.

Elle déplore l’absence de tout cadre et émet une opposition de principe. Le DASEN rétorque qu’actuellement on a une approche trop structurelle.

Demandes orientations vers EGPA ((cf calendrier des 3 commissions sur le site de la DSDEN).

Précision : Dossiers présentés sans maintien 2013 : 2 ont été acceptés sur 20, soit 10%, 2014 : 0 sur 4.

Cette année, possibilité renouvelée offerte aux élèves qui n’ont pas d’année de retard de demander d’intégrer une SEGPA.

AVS

Des CDIsations : 3 ou 4. La FSU fait part des inquiétudes des collègues quant aux changements intempestifs de mission alors que seulement certaines permettent l’éligibilité à la CDIsation.

Accompagnement Éducatif

Année civile et année scolaire compliquent la répartition des enveloppes issues de deux exercices budgétaires différents.

Stages de Remise à Niveau

L’administration reconnaît qu’il n’y a pas d’évaluation de ce dispositif.

Questions diverses

- Formation et titularisation des PEFS

> Pour les lauréats du concours 2014 déjà titulaires d’un M2 :

- Ecrit professionnel (ce ne serait pas un mémoire) de 8 à 10 pages extrait de leur pratique professionnelle.

- Doivent passer un DU (Diplôme Universitaire). Visite d’un PEMF.

- Tuteur : éducation nationale.

Il n’y a plus de visite d’un CPC Le PEFS peut de lui même s’adresser à son IEN pour avoir la visite d’un CPC. Le compte rendu de cette visite n’entrera pas dans la validation du parcours.

> Pour les lauréats du concours 2014 rénové en cours de M2 :

- Tutorat mixte : IMF + Prof Espe (3 visites)

L’alerte : lorsque un PEFS est en difficulté L’alerte peut être faite par le directeur d’école ou le tuteur. Cette alerte donnera suite à 1 aide.

La titularisation : Le tuteur émettra un avis (compte rendu) et l’IEN donnera aussi un avis qui sera soumis au jury. Jury composé de membres de l’ESPE et de L’EN.

La FSU déplore que l’administration délègue des missions aux directeurs qui ne sont pas dans leurs attributions.

D’après le DASEN, le directeur ne fera pas partie du jury de titularisation.

« On fera tout pour titulariser à 100% nos stagiaires » dixit le DASEN. Pour les PEFS du concours exceptionnel qui sont 100% en classe : les parcours différents devraient entraîner une évaluation adaptée mais le stagiaire devra maîtriser des compétences incontournables ( compétences tirées des 10 compétences prof des PE). Les autres compétences , moins indispensables, seront évaluées lors du parcours continu du PEFS devenu PE.

La FSU a indiqué que les stagiaires pourraient rencontrer des difficultés à rendre des validations dans certains domaines (Langues, Histoires, Sciences...) selon les différents niveaux d’affectation.

La FSU a rappelé que le SNUipp-FSU a écrit au DASEN sur la question des indemnités de déplacement.

• un point sur le service des psychologues scolaires

L’étude des emplois du temps est en cours. la question n’a pas été complètement écartée cette fois.

• un point sur le service des remplaçants

Le protocole de récupération devrait bientôt être communiqué.

• un point sur les rythmes scolaires

Le DASEN n’a pas souhaité aborder ce sujet et nous a renvoyés au comité de suivi que la FSU a quitté. En effet, il ne s’agit pas d’une instance. La FSU porte toujours la nécessité d’abandonner les décrets Peillon & Hamon pour une réécriture totale.

Le DASEN a, face à l’insistance de la FSU, donné une information (un PEDT de plus) et répondu à des remarques concernant l’impact de la mise en place de cette réforme sur les temps scolaires et d’APC.

Sur Charleville-Mézières :

La mairie envisage de modifier les NAPE et l’a déclaré dans la presse. (15h /16h30 un jour sur deux ). Article disponible ICI

Selon le DASEN, la mairie aurait récemment consulté, entre autres, les enseignants ( !), avant ce communiqué de presse.

Le DASEN a alors rappelé qu’il était maître du temps scolaire et que les projets pouvaient évoluer.

La FSU08, non informée, a souhaité connaître les modalités de cette mystérieuse “consultation.”

Aucun membre du CTSD n’a indiqué en savoir plus... Un point sera établi en décembre par l’administration.

La FSU a évoqué des difficultés relatives à l’utilisation des locaux sportifs ( collision entre différents dispositifs qui ont besoin d’une même salle : NAPE, APC, ...) .

Questions diverses "second degré" :

• un point sur les postes d’enseignants (titulaires et non titulaires) et sur les moyens de remplacement

• un point sur les effectifs public/privé

• un point sur « les élèves à besoins particuliers »

• un point sur les personnels AED, AVS, …

• un point sur les moyens horaires (= répartition de la dotation départementale)

• un point sur l’accompagnement éducatif

• un point sur l’éducation prioritaire : bilan du dispositif / critères pris en compte pour la définition de la nouvelle carte académique

• un point sur la ½ journée de consultation sur le projet de nouveau socle commun de connaissances, de compétences et de culture > synthèse locale ? départementale ?

• un point sur l’évolution du réseau des établissements

• un point sur les travaux du CHSCTD

 

*Top
©Copyright 2006 - Section SNUipp-FSU des Ardennes, tous droits réservés. Mentions légales