www.snuipp.fr

Section SNUipp-FSU des Ardennes


Vous êtes actuellement : Actualités 

Direction : Simplification administrative en vue ? Dans la Principauté des Ardennes, la simplification, c’est pour la DSDEN ! Le ministère vient enfin de programmer le groupe de travail sur la simplification des tâches administratives des directeurs d’école. Tout reste donc à faire sur ce dossier laissé en suspens depuis janvier dernier mais que le SNUipp-FSU a réactivé en alertant directement le ministre.

Dans les Ardennes, la simplification administrative s’entend différemment. Il s’agit de ne pas s’embarrasser avec les droits des collègues.

Ainsi, tous les directeurs sont "invités" à une réunion de préparation de rentrée.

C’est le "jeu" habituel : par écrit, une invitation et pas une convocation - DONC, PAS D’OBLIGATION - pour dissimuler un temps de travail forcé et ne pas payer de frais de déplacement, mais, à l’oral, un tout autre discours.

Pour certains, ce sera même une nouvelle réunion des directeurs, le lendemain, dans leur circonscription.

Nous ne manquerons pas de reposer le problème et d’exercer un droit de suite sur cette question que nous avons déjà soulevée en CAPD.

Une assemblée clairsemée le 25 juin serait la meilleure des réponses.

Le ministère vient enfin de programmer le groupe de travail sur la simplification des tâches administratives des directeurs d’école. La première réunion aura lieu le 27 juin avec l’objectif de déboucher sur des mesures effectives dès la rentrée 2014. D’autres dispositions d’allègement sont attendues. Le travail se poursuivra sur l’année 2014-2015 au niveau départemental comme national. A cet effet, un calendrier de travail devrait être présenté par le ministère. 

Tout reste donc à faire sur ce dossier laissé en suspens depuis janvier dernier mais que le SNUipp-FSU a réactivé en alertant directement le ministre. Beaucoup de temps a été perdu : des mesures concrètes sont attendues dès la rentrée. Pour le SNUipp-FSU, il s’agit de respecter l’engagement inscrit dans les fiches métiers à savoir « alléger ces tâches - administratives- soit en les simplifiant, soit en les supprimant ». 

C’est en poursuivant ces objectifs que le SNUipp-FSU va avancer dans les discussions. D’ores et déjà, il a répertorié un certain nombre de tâches qui doivent faire l’objet de mesures significatives de simplification, de suppression ou de modification : Base élèves, fichier centralisé dont la gestion est lourde et peu ergonomique, courriels redondants, sollicitations et enquêtes administratives (tableaux de bord 108H, AFFELNET, format imposé des projets d’école, documents à imprimer sur les crédits pédagogiques de l’école, logiciels incompatibles, ...)

Dans un contexte marqué par des réponses insuffisantes en terme de décharges et la précarité de l’aide administrative, l’allègement des tâches administratives est indispensable pour permettre aux directeurs de se consacrer enfin aux missions d’animation pédagogique.

Pour rappel : mesures rentrée 2014 sur la direction

1) Volume de décharge de 2 à 4 jours pour les directeurs de 1 à 3 classes,

2) Allégement en exonération de l’APC (6h pour 1 à 2 classes, 18h pour 3 et 4 classes, 36h à partir de 5 classes),

3) Revalorisation de l’indemnité (ISS)

-De 300 à 500 euros de 1 à 3 classes,

-De 300 à 700 euros pour 4 classes,

-De 600 à 700 euros pour 5 à 9 classes.

Nous vous ferons un compte-rendu de la réunion du 27 juin.

 

*Top
©Copyright 2006 - Section SNUipp-FSU des Ardennes, tous droits réservés. Mentions légales