www.snuipp.fr

SECTION SNUIPP-FSU DES ARDENNES


Vous êtes actuellement : Actualités 

Enquête Rythmes : Expérimentation Décret Hamon Rythmes : Le SNUipp08-FSU enquête et continue à vous donner la parole...

Le SNUipp-FSU a voté contre le décret d’aménagement Hamon.

Il reste opposé à CETTE réforme (qui ne répond pas aux besoins des enfants ni aux demandes des enseignants), il demande la suspension de sa mise en oeuvre, l’abandon du décret Peillon, l’écriture d’un autre texte.

Un cadre national doit être défini. (Des dérogations doivent ensuite être possibles émanant uniquement des conseils d’école comme c’était le cas avant 2008.)

Le projet d’expérimentation doit être proposé conjointement par le ou les conseils d’école concernés, d’une part, et la commune d’autre part. (Les matinées ne peuvent pas dépasser 3h30 de cours)

Ce projet est transmis pour instruction à l’IA-Dasen concerné, qui analyse avec l’inspecteur de l’éducation nationale (IEN) de la circonscription, les conditions dans lesquelles est prévue l’expérimentation proposée. Le Recteur valide.

Dans le cas où les conseils d’école n’ont pas tous opté en faveur de l’expérimentation, le recteur peut décider que l’expérimentation s’applique dans toutes les écoles de la commune ou de l’EPCI quand une majorité des conseils d’école s’est exprimée en sa faveur.

Enquête Rythmes Expérimentation Décret Hamon
Votre commune (ou EPCI) a-t-elle fait part de son intention de rentrer dans l’expérimentation Hamon, c’est-à-dire de libérer une demi-journée de classe ? :
Quelle est la position de votre conseil des maîtres (ou d’école) sur la libération d’une demi-journée ? :
  •  
  •  
  •  
  •  
:
:
:

 

*Top
©Copyright 2006 - SECTION SNUIPP-FSU DES ARDENNES, tous droits réservés. Mentions légales