www.snuipp.fr

Section SNUipp-FSU des Ardennes


Vous êtes actuellement : Actualités 

Emploi de Vie Scolaire : attention fragiles ! Le sort des EVS dans notre département, et spécialement des personnes chargées d’aider les directeurs dans leurs tâches administratives, est particulièrement incertain...

Depuis la rentrée les contrats C.U.I-C.A.E auraient été orientés prioritairement vers des missions d’AVS-I pour assurer l’accompagnement des enfants en situation de handicap. Cependant, un certain nombre d’écoles devaient encore bénéficier d’une aide administrative.

Malheureusement depuis quelques jours, les mauvaises nouvelles se multiplient. Entre la DASEN et l’employeur (Lycée Bazin), on cherche vainement à savoir exactement quand et qui sera réemployé.

Les écoles se retrouvent sans aide administrative, des personnels souvent en difficulté voient leur emploi supprimé ou suspendu, et tout le monde se retrouve dans l’insécurité.

Un devoir de respect humain

On peut légitimement être scandalisé de cette situation. Les contrats d’insertion sont destinés à des personnes vivant dans la précarité dans le but de les réinsérer. Il est indispensable de les accompagner précisément. Or, on semble incapable de donner à chacun des réponses, des dates, des certitudes alors qu’il y va des ressources, des rythmes de vie, bref, il faut sortir du brouillard. Ne parlons même pas de la formation qui n’est pas toujours dispensée en temps et en heure.

Il est question, on le voit, des conséquences d’une politique de longue haleine visant à mettre des rustines sur les problèmes de l’école, en utilisant la précarité et la pression du chômage. Raison de plus pour ne pas mépriser ces personnels !

 

*Top
©Copyright 2006 - Section SNUipp-FSU des Ardennes, tous droits réservés. Mentions légales