www.snuipp.fr

Section SNUipp-FSU des Ardennes


Vous êtes actuellement : Actualités 

PRÉ-RENTRÉE : ET ÇA REPART !.... Comme chaque année à pareille époque, se pose la question de la pré-rentrée et de ses modalités....

Le site éduscol donne pourtant un excellent résumé :

La prérentrée a été instituée en 1970. Elle était d’une journée. Le principe d’un allongement de la prérentrée à deux jours ou deux jours et demi a été institué en 1998 compte tenu de l’intérêt présenté sur le plan pédagogique par le travail de réflexion mené lors de cette journée.

Depuis la rentrée scolaire 2001, la prérentrée peut faire l’objet d’un découpage avec report d’une partie du temps au cours du premier trimestre. Par exemple, une journée ou deux-demi journées (ou horaire équivalent) doivent être dégagées avant les vacances de la Toussaint afin de poursuivre le travail de réflexion mené lors de la journée de prérentrée. La date est laissée à l’appréciation des établissements. Ces journées réuniront également les personnels ATOSS. Quelle que soit la durée de la (ou des) fraction(s) reportée(s), celle-ci doit se situer en dehors de l’emploi du temps normal des élèves.

Avant la rentrée des élèves, la prérentrée ne peut être réduite à moins d’une journée.

Ah ! Si l’on en restait là ! Comme les choses seraient simples. Les écoles s’organiseraient, comme elles le font depuis de nombreuses années, selon des modalités définies en commun pour assurer les deux journées de pré-rentrée soit en deux jours consécutifs, soit en une journée avant la rentrée des enfants plus deux demi-journées choisies avant la Toussaint, par exemple.

Mais non.

C’est trop simple. Et surtout ça laisse penser que les équipes sont capables de faire ça toutes seules. Il faut donc leur imposer des modalités ! C’est évident !

Depuis quelques années certain(e)s IEN suggéraient fortement aux écoles de ne pas faire leurs deux journées avant la rentrée. C’est à dire de ne pas faire deux jours de pré-rentrée mais d’en garder la moitié pour d’autres tâches, plus tard..... En suggérant très très fortement des dates pour les réunions de rattrapage.

Donc, Rebelote cette année ! Trop simple de laisser les enseignants organiser leur travail. On annonce par circulaire que la pré-rentrée aura lieu uniquement le 3 septembre. Tout en posant une réunion de directeurs le matin. Donc pour préparer la classe.... Ce sera le dimanche après la messe ?

Le caporalisme à talonnettes, c’est du passé ?!

Le SNUipp Ardennes adresse donc une lettre à Monsieur DUTOT, directeur académique des services à ce sujet. Vous la trouverez en pièce jointe.

PDF - 159.8 ko
Courrier DASEN pré_rentrée 5 juillet 2012
 

*Top
©Copyright 2006 - Section SNUipp-FSU des Ardennes, tous droits réservés. Mentions légales