www.snuipp.fr

Section SNUipp-FSU des Ardennes


Vous êtes actuellement : Infos carrière / C.A.P.D (C.A.P.N.) 

Evaluation des enseignants : le ministère présente les grands principes

La nouvelle mouture du projet présentant les modalités et les principes de l’évaluation des enseignants transmis par la DGRH (direction générale des ressources humaines du ministère) reprend les principaux axes du projet initial :

- Des entretiens professionnels réguliers seraient instaurés tous les trois ans entre les enseignants et les IEN de circonscription ;
- La notation disparaîtrait. L’évaluation de l’enseignant se ferait selon un processus d’auto-évaluation axé sur 4 critères ;
- L’évaluation et le déroulement de carrière sont toujours liés. L’avancement de carrière resterait aux mains du supérieur hiérarchique, à savoir l’IEN pour le primaire. L’IEN "émet des propositions de réduction d’ancienneté" pour un certain nombre d’enseignants. Il n’y aurait plus de passage selon trois rythmes (ancienneté – choix – grand choix). Tous les enseignants seraient alignés sur le rythme le plus lent (l’ancienneté). Le ministère assure garantir le maintien d’une « enveloppe équivalente aux moyens actuellement alloués aux accélérations de carrière ».

L’entrée en vigueur du dispositif serait effective à la rentrée 2013 pour les professeurs des écoles. A noter que l’augmentation du volume des passages à la Hors-classe (de 2 à 5% des enseignants par an) qui avait été un temps envisagée n’est plus mentionnée.

Pour le ministère, ce texte sert de base pour finaliser la rédaction des décrets sur l’appréciation de la valeur professionnelle (évaluation et déroulement de carrière). Il compte présenter ces décrets au prochain CTM du 8 mars. Le SNUipp-FSU est en contact avec les syndicats de la FSU et les autres organisations afin d’envisager la riposte.

 

*Top
©Copyright 2006 - Section SNUipp-FSU des Ardennes, tous droits réservés. Mentions légales