www.snuipp.fr

Section SNUipp-FSU des Ardennes


PNG - 29.4 ko
e-dossier promotions : le volet avancement de votre espace carrière. / Les résultats de l’avancement automatique sont en ligne !

CAPD : reportée au mercredi 6 février - 14 H 00. La DSDEN nous a informé que seuls les avancements à l'ancienneté pourraient être "étudiés" (automatiques), le logiciel pour l'avancement accéléré n'étant pas "livré". Vous voulez savoir si vous êtes promu ? Communiquez-nous votre adresse mél et votre numéro de téléphone. Nous vous adresserons un message dans les plus brefs délais. (...)

PNG - 34.3 ko
e-dossier permutations 2019

Vous souhaitez changer de département. Créez votre espace, c'est simple. (...)

PNG - 15.3 ko
ADHÉSION en ligne / papier 2018-2019 - Contact - Liste de diffusion

Si vous préférez adhérer par courrier, imprimez le fichier .pdf, puis envoyez-le à la section accompagné d’un RIB (prélèvements automatiques) ou d’un ou plusieurs chèques. Pour nous contacter au téléphone : 03 24 37 65 74 ! Et par mail : snu08@snuipp.fr En contactant le SNUipp-FSU des Ardennes, vous acceptez votre inscription sur sa liste de diffusion à moins de nous adresser un message pour nous signifier votre refus. Adresse : 48, rue Victor Hugo 08000 Charleville-Mézières Pour recevoir les (...)

Public / Privé : Tous ensemble le 19 mars 2019
Nos organisations CGT, FO, FSU et SOLIDAIRES de la Fonction publique s’inscrivent dans l’appel unitaire interprofessionnel pour faire du 19 mars prochain un temps fort de mobilisation.
Le Président de la République, le Premier ministre et le gouvernement, en accord avec le MEDEF, mettent en oeuvre une politique ultralibérale. Celle-ci, multiplie les attaques contre les salariés, qu’ils soient du secteur privé ou du secteur public. Les agents de la Fonction publique et leurs missions sont au coeur des visées régressives du pouvoir exécutif. Après le retour du gel de la valeur du point qui entraîne des pertes de pouvoir d’achat sans précédent, la mauvaise compensation de la hausse de (...)
Un projet de loi qui en dit long
Marqué par une restructuration majeure de l’organisation de l’école et un autoritarisme manifeste distillé au fil de ses articles, le projet de loi dit de « l’école de la confiance » ne s’attaque à aucune des difficultés du système éducatif. Au contraire, il risque bien de les creuser. Le SNUipp-FSU ne laissera pas faire.
Pour un ministre qui dès son installation rue de Grenelle avait claironné que son nom ne serait pas associé à une énième loi sur l’école, Jean-Michel Blanquer se distingue. Car projet de loi il y a bel et bien. Et annoncé à l’origine pour donner un cadre législatif à l’instruction obligatoire dès 3 ans, il a enflé au fil des semaines pour devenir, à l’issue des débats à l’Assemblée nationale, un tout cohérent qui inquiète à bien des égards. Silence dans les rangs D’entrée, le cadre est posé. Le ministre avait (...)
Projet de réforme de la Fonction publique : remise en cause des instances de dialogue social !
Il supprimerait la quasi totalité des compétences des commissions paritaires et permettrait une diminution du nombre des CHSCT (comités hygiène, sécurité, conditions de travail) en les fusionnant avec les CT (comités techniques).
Les CAP ne seraient plus consultées sur aucun acte de gestion et ne seraient même plus des instances de recours pour les mouvement des personnels et les promotions. Projet de réforme de la Fonction publique : remise en cause des instances de dialogue social ! Le gouvernement a présenté aujourd'hui aux organisations syndicales le détail de son projet de loi pour ce qui concerne les instances de dialogue social dans la Fonction publique. Il supprimerait la quasi totalité des compétences des (...)
Ensemble pour l’école inclusive : un rendez-vous manqué ! / Pôles Inclusifs d’Accompagnement Localisés (PIAL) : la FSU reçue au ministère.
Communiqué de presse FSU
Pôles Inclusifs d’Accompagnement Localisés (PIAL) : la FSU reçue au ministère La FSU a été reçue au MENJ le 28 janvier au sujet de l'axe 3 de la concertation sur l’école inclusive concernant les PIAL. Il était question de présenter le dispositif en expérimentation dans plusieurs départements depuis la rentrée 2018, qui répondrait, selon le ministère à la difficulté sur le terrain des notifications d’accompagnement qui ne cessent de progresser. A ce jour, il n'y a pas vraiment d'organisation type des PIAL. Leur (...)
Projet de loi Fonction publique : la FSU quitte le Conseil Commun de la Fonction Publique pour réaffirmer ses désaccords ! / Déclaration FSU au Conseil commun de la Fonction publique du 12 février 2019
La FSU a décidé, avec 6 autres fédérations de fonctionnaires, de quitter la séance du Conseil commun de la Fonction publique.
Projet de loi Fonction publique : la FSU quitte le Conseil Commun de la Fonction Publique pour réaffirmer ses désaccords ! La FSU a décidé, avec 6 autres fédérations de fonctionnaires, de quitter la séance du Conseil commun de la Fonction publique. Le Ministre a remis aux organisations syndicales, le projet de loi portant sur la transformation de la Fonction publique qui reprend la quasi totalité des orientations qui font désaccord depuis plus d'un an : recours accru au contrat, (...)
Rapport annuel de la Cour des comptes : et si on posait les bonnes questions ?
La FSU met en garde sur cette promesse mensongère qui consiste à faire croire aux citoyen-ne-s que supprimer des emplois, notamment dans la Fonction publique, alors que tant de besoins sont encore à satisfaire, permettrait de rendre de meilleurs services aux usager-e-s.
Et le rapport est incomplet car il ne dit rien du surcoût pour les contribuables que représenteraient ces différents modes d’externalisation. Communiqué de presse – Les Lilas le 7 février 2019 Rapport annuel de la Cour des comptes : et si on posait les bonnes questions ? Constatant que le déficit devrait s’établir cette année à 3,2% du PIB, repassant au-dessus des 3% exigés par Bruxelles, la Cour des comptes appelle, une nouvelle fois et sans surprise, à de nouvelles économies et particulièrement à (...)
CTSD du 7 février 2018 / Mesures de Carte scolaire et Compte rendu
Toutes les mesures dans le 1er degré
Ordre du jour : Mesures de carte scolaire 1er degré, Circulaire du mouvement intra 1er degré, Point sur le 2nd degré. Déclaration préalable Premier degré Reprise de postes pour les Ardennes : - 12. La DSDEN situe ce projet dans un contexte national et académique : baisse des effectifs au niveau national, - 1664 élèves au niveau de l’académie, - 671 au niveau du département (- 133 dans l’Aube, - 361 dans la Marne, - 359 dans la haute Marne). Aucune reprise de postes dans les académies pour le premier (...)
Formation des enseignant-es en danger / Tract
Crise de recrutement, déficit de formation et surcharge de travail pour les étudiant-es et les stagiaires, conditions de travail des formateur-rices dégradées…
Oui ! La formation des enseignant-es n’a pas atteint les objectifs annoncés et n’est pas à la hauteur des besoins. Elle ne répond pas à l'ambition d'une formation de qualité, levier indispensable pour la réussite de tous les élèves et la réduction des inégalités. S’appuyant notamment sur la désaffection pour le métier d’enseignant, le gouvernement entend réformer la formation initiale au prix de fortes régressions. Les pistes retenues envisagent une mise en responsabilité plus précoce des étudiant-es , un (...)
Hors classe : Note de service 2019
Un groupe de travail en multilatérale sur le bilan de l’accès à la hors classe campagne 2018 et sur la note de service pour la campagne 2019 a eu lieu mercredi 23 janvier.
Le SNUipp-FSU a rappelé la garantie apportée par PPCR que la carrière des PE puisse se dérouler sur au moins deux grades et l’exigence d’un déroulement de carrière identique pour tous au rythme le plus rapide. Pour nous, c’est l’AGS qui doit permettre de construire un tableau d’avancement déconnecté de l’évaluation professionnelle. Cela permettrait de résoudre les dysfonctionnements rencontrés lors de la campagne 2018 que nous n’avons cessé de rappeler. Le projet de note de service n’apporte aucune (...)
Stage SNUipp-FSU 08 "Elèves hautement perturbateurs" / Jeudi 4 avril 2019
Attention : Demande d’autorisation d’absence avant le 4 mars !
Elèves hautement perturbateurs Problématique : De plus en plus d’enseignants sont confrontés à des élèves présentant de graves troubles du comportement , sans formation ni aide satisfaisante de la hiérarchie. En effet les réponses apportées par l’institution sont centrées quasiment uniquement sur l’élève (équipe éducative...) Poser des cadres théoriques à partir d’exemples de situation de crises. Parler du vécu des enseignants face à des élèves « extra ordinaires » en essayant de définir à quels niveaux les (...)

journal en ligne

Les nouveautés

URGENT

18 février
Antisémitisme - Ne pas laisser passer...


Communiqué de presse – Les Lilas le 18 février 2019 Antisémitisme - Ne pas laisser passer... La FSU a dénoncé les actes odieux ouvertement antisémites qui se sont multipliés ces derniers jours. Elle condamne ces violences symboliques inacceptables. Ces actes font écho aux heures les plus sombres de notre histoire et doivent être fermement combattus. Face à ces vents mauvais, la FSU, engagée dans les initiatives et mobilisations pour s'opposer à l'antisémitisme et aux idées d'extrême droite, (...)

3 février
Stage SNUipp-FSU 08 "Elèves hautement perturbateurs" / Jeudi 4 avril 2019


Elèves hautement perturbateurs Problématique : De plus en plus d’enseignants sont confrontés à des élèves présentant de graves troubles du comportement , sans formation ni aide satisfaisante de la hiérarchie. En effet les réponses apportées par l’institution sont centrées quasiment uniquement sur l’élève (équipe éducative...) Poser des cadres théoriques à partir d’exemples de situation de crises. Parler du vécu des enseignants face à des élèves « extra ordinaires » en essayant de définir à quels niveaux les (...)

29 janvier
Le SNUipp-FSU des Ardennes appelle à la grève interprofessionnelle du mardi 5 février 2019.


L’augmentation du pouvoir d’achat, une meilleure répartition des richesses comme l’accès facilité à des services publics renforcés sont au cœur des préoccupations de la population, notamment à travers le mouvement social des « Gilets jaunes ». La confirmation, par le Président, des orientations en matière économique et sociale, comme le maintien annoncé de la mise en œuvre des réformes sur l’assurance chômage, les retraites et la Fonction publique doit conduire le mouvement syndical à construire une (...)

24 janvier
La FSU appelle les retraité-es à poursuivre et à amplifier leurs actions en intervenant régulièrement auprès des élu-es et dans le cadre d’une journée unitaire décentralisée le 31 janvier prochain.


Retraité-es Rassemblement jeudi 31 janvier à 14h00 devant la préfecture à Charleville-Mézières. Le gouvernement a décidé de supprimer la hausse de la CSG pour les retraité-es ayant un revenu de moins de 2 000 euros en prenant le revenu fiscal de référence comme critère. Cette annonce ne règle pas la question de la baisse du pouvoir d’achat et n'apporte rien aux titulaires des petites pensions alors que le nombre de retraité-e-s vivant sous le seuil de pauvreté a doublé entre 2004 et 2015. Le (...)

22 janvier
Améliorer nos salaires, je signe ! / Pouvoir d’achat : Huit organisations appellent les agents publics à se mobiliser !


Ci-dessous, le communiqué de presse commun CGT, CFDT, Unsa, FSU, Solidaires, FA-FP, CFE-CGC et CFTC qui lance notre pétition en faveur du pouvoir d’achat. Voici le lien de la pétition : [https://secure.avaaz.org/fr/community_petitions/Edouard_Philippe_Premier_ministre_Ameliorer_nos_salaires_je_signe/dashboard/ >https://secure.avaaz.org/fr/community_petitions/Edouard_Philippe_Premier_ministre_Ameliorer_nos_salaires_je_signe/dashboard/] Une pétition à diffuser et faire signer massivement ! POUVOIR (...)

15 janvier
Réforme du 2nd degré et carte scolaire


Nous publions ici l'information d'un rassemblement à l'initiative des collègues du 2nd degré et nous vous invitons à les soutenir. Le SNES Ardennes, avec le SNUEP-FSU, la CGT Educ’action, SUD éducation, la FCPE départementale et des collègues non syndiqués, a décidé de s’engager dans plusieurs initiatives, allant de la distribution de tracts (tous les jours devant les lycées, ponctuellement dans les rues de Charleville, de Revin,…) à la grève, passant par des actions symboliques et médiatiques, telle (...)

12 janvier
Et nous, toujours rien ?


Plus de 17 000 mails envoyés en quelques jours, au ministre de l’Éducation nationale pour lui demander à l’occasion des fêtes de fin d’année, une augmentation des rémunérations des personnels des écoles. Mais il est encore temps d'envoyer son mail ... après tout. https://coup-de-pouce-noel.snuipp.fr/ Le SNUipp-FSU organisera dans le courant du mois de janvier un dépôt symbolique de ces milliers de mails dans les bureaux du ministre, rue de Grenelle. Depuis le 10 décembre... toujours rien ! Le lundi 10 (...)

18 décembre 2018
Journée d’action - Mercredi 19 décembre 2018


Le SNES a lancé une journée d’action demain mercredi 19 décembre, jour du CTM (et du CSE qui ne sera sans doute pas terminé, vu le nombre d’amendements déposés par les organisations syndicales lors de l’examen des nouveaux programmes de lycée…) qui va présenter la carte scolaire de la rentrée 2019 et son lot de suppressions de postes qui vont « accompagner » notamment la mise en œuvre de la réforme du lycée… A cette occasion, le SNES académique propose un rassemblement devant le Rectorat à partir de 15 h. (...)

8 décembre 2018
Appel à la marche pour le climat


Pour les Ardennais qui seraient sur Reims... ATTAC Reims nous indique qu'il y a une marche pour le climat organisée à Reims samedi à 15 h au départ de la fontaine de la solidarité, place d'Erlon. Citoyennes, Citoyens, Le collectif Citoyens Pour le Climat – Charleville-Mézières a le plaisir de vous convier à participer à la marche pour le climat organisée le 8 décembre à partir de 14h place de l’Hôtel de Ville à Charleville-Mézières. Selon la décision de l'ensemble du collectif, nous souhaitons que (...)

26 novembre 2018
Retrouver du pouvoir d’agir


Guide orange, évaluations CP et CE1 imposées, ajustements, repères annuels... les directives ne cessent de dégringoler du ministère, réduisant les enseignantes et enseignants à de simples exécutants. Le SNUipp-FSU, lors de son Université d'automne, a lancé un appel solennel à la profession pour défendre la liberté pédagogique. "Notre force et notre conviction : notre pouvoir d'agir", tel est le titre de l'appel lancé par le SNUipp-FSU à l'occasion de sa 18e Université d'automne les 19, 20 et 21 octobre à (...)

PRATIQUE

14 février
Loi Blanquer : la confiance ne se décrète pas !


La FSU y lit la volonté du Ministre de l'éducation d'imposer des transformations importantes tant dans l'organisation de l'École que dans les contenus à enseigner. Lire : Loi Blanquer : bien loin de la confiance. Lors de cette semaine dense de débats en commission à l’assemblée nationale, la loi Blanquer dite de « l’école de la confiance » montre surtout comment le ministre cherche à imposer des changements importants pour l’organisation de l’école française. Communiqué de (...)

14 février
Ne rien céder face à l’antisémitisme


Communiqué de presse FSU Les Lilas, le 13 février 2019 Ne rien céder face à l'antisémitisme Des actes odieux ouvertement antisémites se sont multipliés ces derniers jours : tag du mot « Juden » sur la vitrine d'un restaurant Bagelstein, inscription de croix gammées sur le portrait de Simone Veil, sciage d'arbres plantés à la mémoire d'Ilan Halimi. La FSU condamne avec la plus grande fermeté ces actes violents. Elle demande que toute la lumière soit faite sur ces agissements inacceptables et que, (...)

11 février
Une première mobilisation des AESH pour un statut et une meilleure reconnaissance de leur métier


Les premières annonces du ministre de l’Éducation nationale sur un recrutement en CDD de trois ans, la mise en place de pôles inclusifs d’accompagnement localisés ou la possibilité d’étendre l’accompagnement au temps périscolaire ne sont pas à la hauteur des attentes de ces personnels malmenés et précarisés. Une première mobilisation des AESH pour un statut et une meilleure reconnaissance de leur métier Vannes, Nîmes, Montpellier, Toulouse, Rennes, Rodez, Saint-Etienne… les AESH se sont rassemblés partout (...)

8 février
Loi Blanquer : bien loin de la confiance.


Une loi qui avait essentiellement pour but d’abaisser l’âge de la scolarisation obligatoire à 3 ans est devenue en quelques mois un véritable fourre-tout législatif au service de l’ambition et du projet d’un homme devenu ministre de l’Éducation nationale. Regard sur quelques articles : Article 1 : liberté d’expression sur la sellette Il est finalement maintenu et quasi inchangé, alors même que le ministre s’était engagé à le réécrire pour lever toute ambiguïté sur une possible mise au pas des enseignants (...)

7 février
Quel avenir pour l’école maternelle ? / Courrier unitaire au MEN


Quel avenir pour l’école maternelle ? La liste des projets annoncés par le gouvernement et le ministère de l’Éducation nationale à cette rentrée 2018 (Conférence de presse, assises de la maternelle, propos médiatiques), ainsi que les préconisations de la mission « flash » sur la direction d’école font peser des incertitudes sur les missions, l’identité et les personnels de l’école maternelle : Fragilisation de la scolarisation des moins de trois ans, Révision des programmes, apprentissage du vocabulaire, vers (...)

7 février
Mouvement intra départemental des enseignants du premier degré : Des règles inadaptées et inacceptables


Les organisations syndicales nationales, SNUipp-FSU, SNUDI-FO, UNSEN-CGT Educ’Action, SE-UNSA, SUD-Education s’adressent au ministre de l’Education nationale (voir lettre ci-jointe) pour obtenir la suspension de la mise en œuvre des nouvelles modalités d’affectation des personnels du premier degré et demandent une audience auprès du ministre, le 13 février, afin de porter les revendications des personnels. Des règles du mouvement intra-départemental inadaptées et inacceptables La note de service de (...)

7 février
Accompagnant-es des élèves en situation de handicap : précisions sur les salaires


Revalorisation du SMIC Le SMIC a été revalorisé de 1,5% au 1er janvier 2019. Le montant brut horaire est porté à 10,03€ (contre 9,88€ depuis le 1er janvier 2018), soit 1 521,22€ bruts mensuels. Pour les contractuels en CUI-PEC, le salaire sera remis à jour sur cette base. Une note de la DAF du 14 janvier 2019 précise la mise en œuvre de cette revalorisation pour les AESH et distingue deux situations : agents rémunérés par l’Éducation nationale : il n’est pas prévu d’augmentation du traitement minimum (...)

7 février
Alerte Loi Blanquer


La loi "école de la confiance " que nous avions dénoncée et qui avait donné lieu à notre départ du CSE et un vote contre en CTM est arrivée devant la commission de l'éducation de l'Assemblée. Elle en ressort avec d'importantes évolutions qui modifient l'école en profondeur et montre la main-mise de Blanquer sur les structures et les enseignants. Le projet de loi « POUR UNE ÉCOLE DE LA CONFIANCE » Quelques éléments Le projet de loi « Pour une école de la confiance » va être soumis au vote de l’Assemblée (...)

7 février
Salaires, des actes, pas de nouveau comité Théodule


Le 10 décembre dernier, le président de la République demandait aux entreprises de verser une prime de fin d'année à leurs salariés. Aucun mot en faveur des agents de la Fonction Publique. Le SNUipp-FSU a donc appelé les enseignants du premier degré à demander un coup de pouce aux salaires des personnels des écoles. Plus de 17 700 mails ont été envoyés au ministre de l’Éducation nationale en l'espace de 15 jours. Dans le cadre de la journée de mobilisation en faveur des salaires et du pouvoir d'achat, (...)

7 février
CAPD reportée au 6 février 2019 / "Avancement - Mouvement inter départemental"


Mercredi 6 février 2019 – 14 H 00 Sur l’ordre du jour suivant : 1. Approbation du procès-verbal de la CAPD précédente 2. Mouvement inter départemental 3. Avancement des professeurs des écoles et instituteurs 4. Questions diverses. Les organisations syndicales ont dénoncé les reports de cette CAPD à un... mercredi. Le Directeur Académique s’en est excusé et a assuré le caractère exceptionnel dû à des contraintes de calendrier. Avancement Classe normale à l'ancienneté La DSDEN nous a informé-e-s que seuls les (...)

 

*Top
©Copyright 2006 - Section SNUipp-FSU des Ardennes, tous droits réservés. Mentions légales